Japon, ces salles d’arcade abandonnées

Par Cyril le

Une série de photographies qui montre des salles d'arcade en ruines nous rappelle que tout n'est pas rose au pays du jeu vidéo. Au Japon, l'arcade...

Une série de photographies qui montre des salles d’arcade en ruines nous rappelle que tout n’est pas rose au pays du jeu vidéo.

Au Japon, l’arcade est une religion. L’un des endroits où les jeunes passent le temps après l’école en s’amusant entre amis. Il arrive pourtant qu’une salle ferme par manque de clients, ou bien suite à l’implantation d’un concurrent mieux achalandé ou plus fourni en borne d’arcade. Que deviennent alors ces salles de jeux ?

Si certaines sont recyclées en combini (les supérettes locales), en bar à karaoké ou en boutiques, d’autres n’ont pas cette chance et se désagrègent lentement dans l’indifférence générale. Tempus fugit

Source: Source
stopwatch 4 min.