La mort des netbooks aura lieu en 2015

Gadget

Par Olivier le

Les netbooks ont bel et bien mangé leur pain blanc. Pour tout dire, le déclin de cette catégorie de produits a débuté en 2010, avec le lancement d’un certain iPad.

asus-eeepc-1000-h-netbook

IHS iSuppli a mis en perspective les ventes de ces ultra-portables à petit prix. En 2010, ils atteignaient un pic, avec 32,14 millions d’unités livrées. En 2013, les netbooks ne compteront plus que pour 3,97 millions, soit 10% de ce qu’ils représentaient trois ans plus tôt. C’est aussi 72% de moins qu’en 2012. Et cela ne va pas aller en s’arrangeant : l’année prochaine, ce segment de comptera plus que 264.000 unités. Et en 2015… rien. Zéro. Plus aucun netbook ne devrait être vendu d’ici deux ans !

La mort du netbook est, d’après IHS, largement le fait de l’iPad. La tablette représente aujourd’hui un ordinateur vendu sur six, elle cannibalise aussi bien les ventes de Mac que de PC, et si on y rajoute les ardoises Android et d’autres plateformes, elle va précipiter la fin des netbooks.

Avant le lancement de l’iPad, un certain nombre d’observateurs et d’analystes estimaient qu’Apple devait développer son propre netbook. Mais Steve Jobs a toujours rejeté cette catégorie de produits, qualifiés de « junk » par le CEO d’Apple. La réponse du constructeur a été non pas un petit ordinateur cheap, mais une tablette. Avec un certain succès !


Source: Source