iFixit démonte l’iPhone 5S

Smartphone

Par Jerome Durel le

iFixit n’a pas dérogé à sa règle et s’est donc amusé à démonter l’iPhone 5S, le 5C n’a pas encore subi sa séance de torture. Comme toujours, il nous permet de voir les entrailles de l’appareil, mais aussi et surtout de dénicher quelques détails supplémentaires sur le hardware et les secrets de fabrication de Cupertino.

Première information intéressante, Apple a bien choisi une batterie de plus grande capacité pour son iPhone 5S. Elle passe à 1560 mAh contre 1440 auparavant. On rappelle qu’avec cette nouvelle pièce Apple promet 10h de communication en 3G.

iPhone5S-ifixit

Si l’on en croit iFixit la technologie au cœur du capteur d’empreinte est en fait relativement basique : c’est un capteur CMOS. Pour faire simple, il consiste en une « série de toutes petites cellules qui créent une image des empreintes digitales ». Le site précise douter légèrement de la capacité de protection (à long terme) du verre saphir présent sur le bouton home.

Les changements principaux du capteur photo étant invisibles, les réparateurs notent simplement qu’il est fabriqué par Sony, une nouvelle variante du IMX145 présent dans l’iPhone 4S.

iFixit n’a pas démonté le processeur en lui même, difficile donc de savoir ce qu’il se cache en dessous. Il leur a été impossible de trouver la fameuse puce M7 sur la carte mère, ce qui leur fait dire qu’elle est directement intégrée à l’A7. À moins que le « M » signifie « magique » ou « marketing » ironise le site. Il ne peut non plus directement confirmer la présence d’un seul Go de RAM, mais le numéro du module mémoire « F8164A1PD  » le laisse fortement présager.

5s-ifixit-touch

Au final, les spécialistes attribuent une note de « réparabilité » de 6 sur 10 à l’iPhone 5S. Un score relativement bon, obtenu grâce à un écran et une batterie facilement accessibles. À contrario, ces composants pèsent sur la note, car la batterie est plus fermement collée qu’auparavant, la dalle est quant à elle soudée au verre de protection, ce qui augmente le coût de réparation.