Des hackers se seraient infiltrés dans les serveurs d’Apple

Apple

Par Jerome le

Deux groupes de hackers, connus sous les noms de 1775 Sec et ECA_Legion affirment sur Twitter avoir réussi à mettre la main sur diverses données sensibles provenant d’Apple telles que des adresses IP, numéro UDID (identifiants uniques des appareils) et d’autres informations comme les versions d’OS etc. À priori pas d’email ou de mots de passe.

big-data

Pour prouver leurs dires, les deux groupes ont publié un morceau des données sur Pastebin. On peut effectivement y voir ce type d’information. Est-ce pour autant crédible ? La question reste en suspens. Car la raison invoquée par les pirates est la suivante :

Vous pensiez que, parce que nous avons menti à propos de Dropbox, nous ne vous avions pas hacké ? Vous avez eu tort.

En effet, ces deux groupes de hackers se sont fait connaître récemment en annonçant avoir hacké Dropbox, récupérant au passage des données sensibles. C’était en réalité totalement faux, le service de Cloud n’avait été victime que d’un bug. Les hackers avaient fait croire qu’il s’agissait de leur œuvre. Il est donc probable que tout cela soit un joli fake.

Apple ne s’est pas exprimé sur le sujet pour le moment.

 NB : une première version de cet article mentionnait une attaque DDoS sur DropBox, il a été mis à jour avec les déclarations officielles de DropBox. 

 

Source: Source