Non, Steam ne vous espionne pas

Sur le web

Par Pierre le

C’est une rumeur gênante qui court sur Valve depuis quelques jours. Une rumeur qui voudrait que Steam, via son système anti-triche, espionne votre historique Internet. Une rumeur qui a tellement la peau dure que Gabe Newell lui-même a été obligé de la démentir.

d

Valve Anti-Cheat, ou VAC, est un logiciel anti-triche, comme son nom l’indique. Habituellement, Valve reste évasif sur son fonctionnement. En effet, VAC détecte les logiciels de triche et donner des informations sur son fonctionnement reviendrait à aider les pirates. Mais la rumeur concernant un éventuel espionnage de votre navigateur grâce à VAC a fait son apparition sur le web. Gabe a dû démentir tout ça sur Reddit.

VAC scrute en réalité votre cache DNS pour l’envoyer ensuite à Valve. Il ne s’agit là que d’un moyen de voir si vous avez contacté un serveur d’authentification d’un logiciel de triche, rien de plus, selon Newell. Ce système, actif pendant 13 jours, a permis de bannir pas moins de 570 tricheurs. Néanmoins, ces tricheurs se seraient déjà adaptés, manipulant leur cache DNS.

Mais c’est bien la rumeur parlant d’un espionnage de votre historique internet qui a inquiété Valve. Et Gabe Newell l’affirme haut et fort. Non, Valve ne récolte pas votre historique. La firme n’en a rien à faire des sites pornos que vous visitez et n’utilise pas son succès afin de devenir malveillant. Gabe Newell le clame, il fait tout pour garder la confiance des joueurs.

Source: Source