Mt. Gox : le PDG invité à se présenter devant les juges américains

Business

Par Jerome le

Toujours dans la tourmente, Mark Karpelès va devoir se présenter devant les juges américains, s’il veut que sa mise en faillite soit acceptée.

Mark Karpelès : REUTERS/YUYA SHINO


Si Mt. Gox est bel et bien placé en faillite au Japon, où se trouve le siège de la société, son patron a également demandé une mise en faillite aux USA, sous le régime dit du « chapitre 15 » protégeant les fonds présents sur le territoire américain pour les entreprises qui n’y ont pas leur siège. Elle est toutefois soumise à la décision d’un juge.

Comme l’explique Reuters, la juge Stacey Jernigan a demandé à Mark Karpelès de se présenter devant le tribunal de Dallas. Principalement pour que la mise en faillite soit effectivement prononcée, mais aussi, car cela pourrait éviter à Mark Karpèles de faire face à une procédure collective (Class Action) du moins pendant un temps. Il s’agirait enfin de poser quelques questions au patron sur cette affaire qui reste malgré tout encore floue.

Rappelons que Mt. Gox a cessé ses activités avec environ 850 000 bitcoins disparus, 200 000 ont été retrouvés, il en reste donc environ 650 000 dans la nature.