Infographie : quels sont les dangers du live-streaming illégal ?

culture geek

Par Elodie le

L’AISP (Association of Internet Security Professionals) tire la sonnette d’alarme sur un phénomène de plus en plus répandu, le live-streaming. Pourtant, ce dernier ne serait pas sans risque. Explications.

live_streaming_illégal_danger

Cette infographie, tirée du rapport intitulé « Illegal Streaming and Cyber Security Risks : a dangerous status quo ? » et coordonné par Fred Arndt, consultant en cybercriminalité (dont quelques-unes de ses des tribunes sont disponibles ici ), est sans appel : le danger est réel mais sous-estimé. Ce qui, évidemment, a un coût.

Qui n’a jamais cherché un lien sur internet retransmettant un programme ou match diffusé sur une chaîne cablée ?
Lors de la dernière Coupe du Monde au Brésil, cette pratique a donné des sueurs froides à BeIN notamment qui a grassement payé le droit de retransmettre les matchs de la compétition.

Cependant, à en croire le rapport, les sites proposant ce type de liens sont le repère tout trouvé des hackers en tout genre qui s’en donne à cœur joie pour infecter, pirater et subtiliser des données personnelles, parmi les publicités intempestives et autres spams.

Les chiffres publiés dans le rapport donnent le tournis alors que le streaming vidéo représente 91% du trafic internet mondial (selon les chiffres de l’OCDE) et ses adorateurs ne semblent pas prêts de faire marche arrière :
– 500 millions d’ordinateurs infectés dans le monde (soit un ordinateur sur trois) ;
– une nouvelle infection toutes les 18 secondes ;
– 80% des sites concernés hébergent des malwares sans le savoir ;
– 67 milliards de dollars sont dépensés chaque année pour des services de sécurité sur Internet ;
– 445 milliards de dollars perdus par an à cause de la criminalité sur Internet.

Illegal Video Streaming - Graphic - FR

Pour les auteurs du rapport, à problème international, réponse internationale fournie par un travail commun entre chaines de diffusion, sociétés informatiques, pouvoirs publics, chaîne de vidéos, bref l’ensemble des acteurs concernés. L’AISP délivre ainsi quelques recommandations dont la principale et plus importante serait selon eux la prévention (sur les anti-virus disponibles, les malwares, les pièces jointes potentiellement viciées, etc.) avec des campagnes de sensibilisation plus importantes autour du problème du streaming illégal.
L’intégralité du rapport est disponible en anglais.

14 réponses à “Infographie : quels sont les dangers du live-streaming illégal ?”

  1. “500 millions d’ordinateurs infectés par jour dans le monde” soit plus de 180 milliard en un an. Ils deviennent balèze les virus d’aujourd’hui! 🙂

  2. Ha les Apple… Sinon avec Ubuntu tu as aussi sécurisé, et en plus tu as un ordinateur qui te coute moins cher car tu peux même recycler de vieille machine 😉 Hé non pas besoin de payer 40% plus cher pour être en sécurité!

  3. Les majors ont tendance à faire un calcul assez curieux … 1 personne qui regarde un film en streaming = une perte financière identique à ce que paye une personne pour le voir de façon légale, hors la personne qui l’a regardé de façon illégale n’aurait pas forcément payé pour le voir donc cette perte n’est pas à la même hauteur, par ailleurs, la personne qui le regarde illégalement va (si le film est bon) potentiellement en faire la promotion et peut-être générer un achat de la part d’autres personnes, c’est difficile à quantifier mais ça minimise encore la perte. Donc il y a une perte, probablement (et ça reste à vérifier), mais dans une proportion qui n’est peut-être pas la même que celle affichée.

  4. Pff cette propagande…
    Ils n’arrivent plus à dire que télécharger ou regarder en streaming illégalement nuisent au marché, puisque toutes les statistiques prouvent exactement l’inverse. Alors ils disent que tu risque de te faire hacker ton compte bancaire…
    Franchement, c’est pathétique…

  5. il ne faut pas se croire en sécurité ni avec apple ni avec linux.
    il peux exister des virus et malware sur ces deux os aussi.

  6. Et le travail de journalisme sur l’exactitude de ces chiffres ? Et qui a financé ledit rapport ? Les éditeurs de contenus ou est-ce un rapport totalement indépendant ? De plus en plus, ceux qui font profession de nous informer se contentent de reprendre communiqués de presse et rapports de commande, et d’y ajouter la crédibilité de leur journal. C’est dommage. Du point de vue journalistique, le contenu de cet article est assez proche du néant.

  7. @lecureuilfou : on pourrait se faire trouer sur Ubuntu, mais franchement, si tu étais un hacker tu ne crois pas que t’irais infecter une plateforme avec beaucoup d’utilisateurs ? T’as Windows qui est grand ouvert chez la plupart des gens, moi je me fatiguerais pas. En tout cas je me doute que la plupart des piégés sont sous Xp, 7 et 8.
    En plus si tu installes un Linux, tu verras que les mise à jour sont quotidiennes, sans compter la fragmentation pas possible de l’OS. Vraiment pénible pour maintenir une attaque…

  8. Tout ce que je sais c’est que j’ai voulu voir la coupe du monde avec TF1.FR, il m’a fallu m’inscrire sur un TRES long formulaire, voir plusieurs longues pubs pénibles, pour au final me trouver devant une roue de chargement éternelle et avec encore des pubs intrusives pour leurs séries niaises.

    Le site russe de streaming m’a donné tout de suite le match en bonne qualité, alors qu’il devait y avoir une charge plus forte que sur le serveur en mousse de TF1.

    Au final ma boite mail est pleine de spams de la une depuis mon inscription .
    Alors pour ce qui est du virus, j’ai ma petite idée la dessus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *