iPod : Apple risque 1 milliard de dollars d’amende pour abus de position dominante

Apple

Par Pierre le

Apple est en procès depuis hier devant un tribunal de Californie. La raison ? Son abus de position dominante dans le domaine de la musique avec ses iPod…

Screenshot

Si vous avez déjà eu un iPod, vous connaissez à peu près le fonctionnement. Pour mettre une musique sur le baladeur, il faut passer par iTunes. Impossible de lire des fichiers iTunes sur des baladeurs d’autres marques depuis une mise à jour datant de 2006. De même, la musique achetée sur l’iTunes Store est verrouillée aux produits Apple. Bref, une situation qui n’a pas plu à un groupe de consommateurs américains qui a décidé de porter plainte contre le géant de Cupertino via une class-action.

Ce que reprochent ces consommateurs à Apple c’est son abus de position dominante. Si vous achetez un iPod, vous êtes obligés d’acheter tout Apple pour profiter de vos musiques. Ainsi, entre 2004 et 2009 selon les plaignants, les consommateurs ont été obligés de continuer à acheter des iPods alors que la concurrence proposait des baladeurs beaucoup moins chers.

Un procès monstre se déroule en ce moment à Oakland et Apple risque jusqu’à 1 milliard de dollars de dommages et intérêts si le juge admet qu’il y a bien eu abus de position dominante. Des témoins clés vont être appelés à la barre, comme Eddie Cue (responsable de la branche software) ou Phil Shiller (marketing).

De même, Steve Jobs devra témoigner de façon posthume. Un témoignage qui se fera via des documents et des correspondances écrites que le PDG a tenue pendant la conception et la commercialisation de l’iPod.

Source: Source