Le speedrunner le plus patient du monde a encore été patient

Par Corentin le

Attention, ceci est un article superficiel sur un speedrunner que j'aime bien. Vous êtes prévenus. Hier soir, je rentre du badminton (même si je suppute fortement...

Attention, ceci est un article superficiel sur un speedrunner que j’aime bien. Vous êtes prévenus.

Masterpiece-remastered

Hier soir, je rentre du badminton (même si je suppute fortement que vous n’avez strictement rien à faire de ce que je faisais hier soir), et je reçois un tweet de @360chrism, un speedrunner à qui j’avais déjà consacré plusieurs papiers.

Mec, je l’ai encore fait.

Qu’est-ce qu’il a encore fait ? Il a battu un record ? Il a réussi un nouveau marathon Super Mario 602, ce défi dans lequel il doit attraper 602 étoiles dans 4 jeux Mario différents ? Il a fait un triple salto arrière dans sa douche sans se casser le col du fémur ?

Non.

Il s’est tout simplement de nouveau planté. Exactement sur le même endroit que la dernière fois. Ce qu’il avait appelé « son chef d’oeuvre ». Et il était tout content de me le dire. No raj, no désespoir. Directement nommé pour l’award du speedrunner le plus pipou, pour la 2e fois consécutive.

Cette fois-ci, c’était dans ce qui ressemble à une run 16 stars. La première étoile à récupérer est celle des pièces rouges du Bowser des ténèbres.

Et si vous avez l’impression que je fais de la pub un peu gratuite pour ce speedrunner, c’est absolument vrai. Mais c’est aussi parce que je le trouve très agréable à regarder si vous aimez les speedrun des Mario 3D.

Pour sa chaîne, c’est par ici.

stopwatch 4 min.