Lego veut des briques moins polluantes

Gadget

Par Pierre le

L’année dernière, Greenpeace avait réalisé une vidéo, très bien faite, par ailleurs. Une vidéo dénonçant le partenariat entre Shell et Lego et l’utilisation de pétrole dans les briques de la firme danoise. Après cette vidéo, Lego avait cessé sa collaboration avec Shell. Aujourd’hui, elle prend une autre décision forte.

Screenshot

En effet, Lego va essayer de trouver une alternative au pétrole pour ses petites briques. Pour ça, la firme va ouvrir un Sustainable Materials Centre dans son QG de Billund (Danemark) fin 2016. Le but ? Trouver des alternatives aux briques plastiques actuelles à l’horizon 2030.

Le centre va tenter de trouver un matériau pour remplacer le plastique de ses briques. Il est vrai que Lego est un gros consommateur de ce matériau, puisque l’année dernière, rien que 60 milliards de pièces ont été fabriquées.

Notons que la construction de ce centre coûtera environ 130 millions d’euros.