No Man’s Sky : Le fondateur d’Hello Game nous explique ce qu’on va pouvoir y faire

Par Henri le

Cela fait des mois que les joueurs peuvent admirer les paysages colorés des planètes de No Man’s Sky. Mais le créateur du studio nous en dit enfin un peu plus sur le gameplay.

19952790539_87e0a8c0b7_b

La promesse de No Man’s Sky est alléchante, mais de nombreux joueurs ne savent pas exactement ce qu’il y aura à faire ! Heureusement le Playstation Blog vient de livrer de nombreuses informations intéressantes sur le titre, accompagné d’une vidéo explicative de Sean Murray, le fondateur de Hello Games.

Voici une liste non exhaustive d’activités :

– Il y a tout de même 18, 446, 744, 073, 709, 551, 616 planètes à visiter, ce qui vous prendrait environ 5 millions d’années de passer une seule seconde sur chacune d’entre elles. Répond à ça Christophe Colomb.

– Sachez également qu’Hello Game a envoyé des bots afin d’explorer leur propre jeu puisqu’ils ne connaissent pas tout ce qui se trouve dans l’univers.

19951381098_e62a94a517_b

– Vous pourrez nommer les planètes que vous découvrirez ! Espérons que l’on ne tombe pas trop rapidement dans des noms farfelus. Toutes ces découvertes seront consultables dans un Atlas géant.

– Les conditions de vie sur les planètes sont évidemment liées à leur position par rapport à leur soleil. Certaines sont extrêmement toxiques et peuvent vous tuer en quelques minutes. Il faudra donc upgrader votre combinaison.

19516834994_cb0596e4e2_b

– Vous disposerez d’un jetpack.

– Il existe plusieurs factions à travers l’espace, et vos relations avec ces dernières varient selon votre comportement.

– La musique, comme les planètes et les animaux est générée de manière procédurale.

– Le prix des ressources varie selon l’endroit où vous vous trouvez. Il pourra être plus lucratif de voyager pour vendre votre marchandise dans un autre système.

19516834794_85d13657a9_b

– Les planètes disposent toutes d’un cycle jour/nuit. La faune réagit d’ailleurs à ce dernier. Certains animaux ne sortent donc que la nuit.

Dans cette vidéo, Sean Murray évoque également la présence d’une « réputation ». À vous de choisir si vous d’être un bon samaritain ou non. Mais agissez comme un renégat et vous serez rapidement « Wanted » par la police du cosmos.

Mais sachez que vous n’êtes pas non plus au sommet de la chaine alimentaire, et il faudra donc faire attention aux bêtes plus grandes que vous.

Il n’y a toujours aucune date de sortie, mais on a sérieusement envie de tâter le soft !

stopwatch 3 min.