Star Wars Battlefront manquait peut-être de profondeur, admet son éditeur

Par Fabio le

Le directeur administratif et financier de la firme américaine, Blake Jorgenson, a admis que les joueurs de FPS aguerris pourraient légitimement reprocher à Star Wars Battlefront...

Le directeur administratif et financier de la firme américaine, Blake Jorgenson, a admis que les joueurs de FPS aguerris pourraient légitimement reprocher à Star Wars Battlefront de manquer de profondeur.

Star-Wars-Battlefront

Car oui, derrière ses sublimes atours, il en manque, de la profondeur, le FPS de DICE (voir notre test).

Star Wars Battlefront a été pensé pour être un produit accessible à une large tranche d’âge. […] Donc, un joueur de 8 ans pourra jouer avec son père sur le canapé, tout comme un adolescent ou quelqu’un de 20 ans pourra jouer au jeu et s’amuser avec. C’est plus accessible. Mais pour les hardcore gamers, il n’a peut-être pas la profondeur qu’ils attendaient.

C’est bien d’en être conscient. DICE n’a d’ailleurs jamais dit qu’il comptait développer un ARMA dans l’univers de Star Wars. C’est juste que, je pense, 1) on avait tous Battlefield en tête au moment de mettre les mains sur le jeu, 2) la machine marketing d’Electronic Arts a été tellement puissante qu’elle a créé des attentes que peu de projets auraient pu assouvir.

Source: Source
stopwatch 6 min.