Une toile de Rembrandt imprimée en 3D, plus de 300 ans après sa mort

Gadget

Par Auré le

Pourtant décédé en 1669, une toile inédite de l’artiste néerlandais Rembrandt van Rijn vient d’être dévoilée à Amsterdam.

Baptisée The Next Rembrandt et semblant tout droit sortir des ateliers du maître, celle-ci représente le portrait d’un homme à chapeau vêtu de noir et est, en fait, le fruit d’une étroite collaboration de 18 mois entre plusieurs équipes d’historiens, d’analystes et de développeurs qui ont combiné l’art et la science pour reproduire le style du peintre néerlandais et déterminer les caractéristiques qui font d’un Rembrandt un Rembrandt.

Non pas peinte à la main mais bien conçue par une machine puis imprimée en 3D en respectant le style de l’artiste, les équipes ont préalablement scanné en 3D haute définition plus de 300 de ses peintures (346 pour être exact) pour ensuite en extraire toutes les spécificités des personnages représentés à l’aide d’un programme en partie conçu avec la collaboration de Microsoft.

Plus d’une dizaine de couches on ensuite été successivement imprimé pour produire une toile composée de 148 millions de pixels représentant un sujet type de l’artiste respectant l’espacement des yeux, la position du nez, la forme des visages, etc. que l’on retrouve dans ses tableaux.

L’un des responsable du projet nommé Bas Korsten a précisé que le but n’était pas ici de créer une nouvelle peinture de l’artiste, mais plutôt d’étudier dans quelle mesure, les données et la technologie pouvaient à l’avenir être liées à l’art.

Plus de détails concernant la conception dans la vidéo ci-dessous (en anglais) et sur son site officiel.


source 2

Source: Source