Yoshiro Ono s’explique sur le lancement de Street Fighter V

Par Cyril le

Le célèbre producteur est revenu sur les déboires connus par Street Fighter V à son lancement. Un entretien avec le magazine Game Informer a été l'occasion...

Le célèbre producteur est revenu sur les déboires connus par Street Fighter V à son lancement.

street-fighter-v-out-on-pc-and-playstation-4-with-cross-platform-multiplayer-500469-2

Un entretien avec le magazine Game Informer a été l’occasion d’un étrange mea culpa pour Yoshiro Ono, qui avoue s’être trompé dans les grandes largeurs :

Je crois qu’on peut dire que nous avons sous-estimé la popularité de certains des modes de jeu solo.

Un euphémisme au vu des réactions des joueurs face à l’absence incompréhensible de certains modes de jeux (notamment le mode défi), rajoutés depuis par une mise à jour, sans parler du mode Histoire rachitique. Le producteur assure que la volonté d’être prêt au lancement du Capcom pro Tour n’est pas la seule raison de la sortie prématurée du jeu, sans pour autant avancer d’autre explication…

Il tient quoi qu’il en soit à rassurer les joueurs sur la volonté de Capcom de faire du titre un long-seller :

Nous faisons beaucoup d’efforts pour régler nos problèmes de serveur et éliminer les soucis qui gênent les joueurs, à l’image du rage quitting. Une fois que nous aurons implémentés l’ensemble des correctifs prévus, je pense que les fans pourront profiter à fond de l’expérience de jeu en ligne.
Street Fighter V est une plate-forme évolutive qui continuera a être améliorée au fil du temps. Il s’agit pour nous d’un marathon et non d’un sprint.

L’éditeur espère en effet offrir à ce nouveau volet une durée de vie au moins égale à celle de Street Fighter IV, qui est resté sur le marché pendant huit ans au gré de ses diverses itérations.

Source: Source
stopwatch 4 min.