[Crise du PC] Intel s’apprête à supprimer 12 000 postes

Business

Par Henri le

Les ventes de PC sont en chute libre depuis quelques années, et le géant américain prépare sa restructuration en taillant lourdement dans ses effectifs.

gadgeek-intel-veut-connecter-vos-objets-et-votre-maison

Voilà une nouvelle qui a dû sérieusement inquiéter les employés d’Intel. La firme américaine, spécialisée dans les composants pour PC, vient d’annoncer la suppression de 12 000 emplois, soit près de 11 % de son effectif. La société précise qu’il y aura des départs volontaires et involontaires, ainsi qu’une « réévaluation des programmes » chez certains ce qui n’indique rien de bon.

Alors que le PC et la vente de composants battent de l’aile, notamment à cause de la concurrence des tablettes et des smartphones, Intel aimerait réorienter une partie de son activité vers des marchés comme le cloud et les objets connectés. Les data centers seraient devenus « les premiers moteurs de croissance », d’après la société.

maxresdefault

Alors que les experts prévoient un renouvellement du parc des machines d’entreprise pour la fin de l’année, Intel continue donc à tailler dans son effectif. Plus de 5000 postes avaient déjà été sabrés en 2014. Ces coupes salariales devraient permettre d’économiser 750 millions de dollars sur 2016 et environ 1,4 milliard d’ici la mi-2017.

L’américain aura tout de même réalisé un chiffre d’affaires de 13,7 milliards de dollars (+7 %) avec un bénéfice net de 2 milliards de dollars (+3 %) sur son premier trimestre de 2016. Il prévoit pourtant une baisse de son CA sur l’année globale.