Téléphonie : Le smartphone à 3,30 € enfin disponible en Inde

Smartphone

Par Henri le

Les technologies de communication ne sont pas encore disponibles pour tous les habitants de la planète. Le Freedom 251 pourrait néanmoins changer la donne en Inde.

macgpic-1455994284-2086535920174-jpt

On a beau voir la majorité de nos proches accrochés à leurs smartphones, une grande partie du monde n’a pas encore accès à la téléphonie. La société Ringing Bells risque pourtant de faire avancer les choses avec la sortie du Freedom 251, qui se présente comme le smartphone le moins cher du monde.

Vendu 251 roupies, ce qui équivaut exactement à 3, 34 €, le dispositif n’a pas à rougir. Il embarque un écran 4 pouces (960 x 540 pixels), un processeur cadencé à 1,3 GHz, 1 Go de RAM et un stockage interne de 8 Go. Coté photo, on a droit à un capteur 3,2 mégapixels à l’arrière et 3 mégapixels à l’avant. Il tourne sous Android.

La société n’avait pas à cœur de faire un smartphone performant, mais voulait que les Indiens disposant d’un faible pouvoir d’achat puissent avoir accès à la technologie. Ce message plus politique qu’autre chose coute d’ailleurs de l’argent à l’entreprise puisque Mohit Goel, le PDG de Ringing Bells, a affirmé que la société perdait de l’argent (environ 2 euros) sur chaque smartphone vendu.

Je ne veux pas gagner de l’argent, je veux juste montrer à l’Inde une possibilité.

472758-ringing-bells

La firme a néanmoins conclu des partenariats avec des développeurs pour proposer des applications. Elle demandera également de l’aide de la part de l’État indien, sans être sur qu’il acceptera.

Le téléphone est prévu pour le 30 juin et Ringing Bells devrait livrer 2,5 millions de commandes d’ici la fin du mois et espère vendre 200 000 smartphones par mois.

Une initiative assez courageuse, qui pourrait peut-être s’avérer payante, notamment si c’est le premier smartphone de millions d’individus.