Opera se revendra partiellement et moins cher que prévu pour 600 millions de dollars

Business

Par Malo le

L’entreprise connue pour son navigateur bureau et mobile s’était vue offrir la somme de 1,2 milliard de dollars pour une revente complète. Finalement, le rachat n’inclura pas toutes les activités d’Opera et plafonnera à 600 millions de dollars.

opera-new-logo-brand-identity-portal-to-web.0.0

C’est un consortium chinois qui vient de proposer cette nouvelle offre à Opera Software. Si le marché est conclu en octobre prochain, le groupe norvégien se détachera de ses navigateurs mobile et bureau, de certaines de ses applications et licences ainsi que de bses 29% d’actions dans une entreprise chinoise.

C’est une très bonne opération pour Opéra qui ne vend plus qu’un quart de ses activités pour la moitié du prix initialement défini par l’offre précédente. En effet, les départements que le groupe conserve ont généré 77% de son chiffre d’affaire (de 616 millions de dollars) l’année dernière. Opera garde donc Opera Mediaworks, Opera TV ainsi que ses applications et jeux (dont Bemobi), ce qui représente 560 employés sur plus de 1600 à l’heure actuelle.

Le groupe Opera Software aura 18 mois pour choisir un nouveau nom si l’accord est passé en automne prochain.

Source: Source