Pour fêter son existence, ce label joue un vinyle aux limites de l’espace

Buzz

Par Henri le

Les labels de musiques ont souvent pour habitude de faire de grosses fêtes pour célébrer leurs anniversaires. Ce n’est pas le cas de Third Man Record, qui a choisi plus original.

Vinyle

Fêter l’anniversaire de son label est quelque chose de commun dans l’industrie de la musique. Mais cela n’empêche pas certains d’être plus original que d’autre. C’est le cas de Third Man Record qui a décidé de réaliser une vidéo pour le moins étonnante.

Le label de Jack White, qui est le cofondateur des célèbres Whites Stripes, a décidé d’envoyer une platine jouant un vinyle à la limite de la stratosphère. L’engin a nécessité l’aide de l’ingénieur Kevn Carrico et du programme spatial SATINS (qui concerne des professeurs et des étudiants) et a réussi à monter jusqu’à 28 651 mètres d’altitude.

La platine diffusait le morceau “A Glorious Dawn”, composé par John Boswell, où l’on entend notamment la voix du célèbre astrophysicien Carl Sagan. Le tout est revenu sur terre en très bon état. Comme quoi, la musique, ça conserve.

C’est ce qu’on appelle « se démarquer de la concurrence » !