Frank Miller sait exactement comment il réaliserait son film Batman

Cinéma

Par Pierre le

Frank Miller n’a pas créé Batman. Néanmoins, il a créé LE Batman, celui qu’on connait et qu’on aime aujourd’hui, notamment grâce à deux séries phares : Batman Year One et The Dark Knight Returns. Et s’il devait réaliser un film, il sait exactement comment il traiterait le personnage.

Batman Year One
Batman Year One

Un Batman forcément sombre

Batman a déjà eu le droit à neuf films (avec six acteurs différents), et un dixième est en préparation sous la houlette de Ben Affleck. Mais Miller, s’il devait réaliser un film dédié au personnage, reviendrait aux bases, et évoque une ambiance centrée uniquement sur le personnage et très terre à terre :

Mon rêve serait de faire un truc plus intimiste. De ne plus utiliser les gadgets et se focaliser uniquement sur la mission de Batman. Et d’utiliser beaucoup plus la ville dans l’intrigue. Parce qu’il a une relation particulière avec la ville qu’il protège. Contrairement à Superman, la relation qu’il entretien avec le crime est intime. Elle l’a toujours été depuis la mort de ses parents. Il défait les criminels à mains nues. Ce serait donc une approche différente. Mais le projet ne sera jamais entre mes mains, car il ne serait pas propice à la vente de produits dérivés. Il n’y aura par exemple pas de jouets.

Un Batou plus sombre, moins super-héros que justicier, très proche de celui de Batman Year One du même Frank Miller.

D’ailleurs, notons qu’avant que Nolan s’empare du projet Batman Begins en 2005, Darren Aronofsky avait bossé sur le reboot de la franchise, souhaitant un Batman complètement déglingo n’hésitant pas à torturer les criminels, vivant parmi les clochards de Gotham et ayant construit sa Batcave dans une station de métro abandonnée. Et justement, Miller est revenu sur ce projet, qui a été jeté aux ordures, car trop sombre pour la Warner :

Le scénario était basé sur mon bouquin Batman Year One, et ouais, c’était un peu plus terre à terre. Il devait s’y passer beaucoup de temps avant qu’il ne devienne Batman et nous l’aurions vu sortir lutter contre le crime et se foirer avant de devenir ce qu’il est censé être. C’était une origin story de 90 minutes.

The Dark Knight Returns
The Dark Knight Returns

Finalement, Nolan nous a offert un Batman plus classique, lui aussi quelque peu inspiré de Year One. En début d’année, Snyder s’est largement inspiré de son Dark Kight Returns pour le scénario de Batman v Superman.

Miller est déjà bien occupé

Frank Miller à la réalisation d’un Batman ? Ce serait fort improbable. Si le bonhomme (en plus de ses comics) s’est illustré en co-réalisant les deux Sin City ou The Spirit, le prochain film dédié au chevalier noir se fera sous la houlette de Ben Affleck, qui incarne le personnage depuis Batman v Superman.

Un film qui reste pour l’instant mystérieux et qui devrait arriver dans les prochaines années. Quant à Miller, il affirme travailler sur un comics consacré à Xerxès (roi de perse, apparu dans son comics 300) similaire au début de Rise of an Empire ainsi que sur un projet ayant pour sujet Donald Trump.

Source: Source