Galaxy Note 7 : Samsung en bonne voie de trouver la cause des dysfonctionnements

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Samsung aurait enfin trouvé la cause du dysfonctionnement des Galaxy Note 7 qui provoquait son embrasement. Le journal coréen The Investor affirme en effet que Samsung serait en train de vérifier ses hypothèses auprès de laboratoires indépendants.

samsung-galaxy-note7-live-01-1-587x440

Qu’est-ce qui a bien pu causer l’embrasement voire l’explosion de dizaines de Galaxy Note 7 lors de la rentrée dernière ? Si l’on en croit les premières hypothèses, il s’agirait d’un problème de design « trop agressif » qui aurait comprimé la batterie au point de la faire surchauffer. Une hypothèse que Samsung n’a jamais confirmé pour l’instant, trop occupée à réaliser ses propres tests de son côté.

Les causes connues mais tenues secrètes pour l’instant

Mais selon le journal coréen The Investor, réputé pour ses nombreuses sources proches de Samsung, le géant coréen aurait trouvé la source du problème de son flagship défectueux. Il garderait ses conclusions secrètes pour le moment et serait actuellement en train de les faire valider auprès de laboratoires indépendants (le Korea Testing Laboratory et Underwriters Laboratories, si vous voulez tout savoir). Samsung ne devrait donc plus tarder à communiquer officiellement sur le sujet.

Des milliers de téléphones dangereux encore dans la nature ?

Il serait temps que Samsung communique effectivement sur les causes réelles du dysfonctionnement de ses téléphones. Comme le souligne Android Police, de nombreux acheteurs du Galaxy Note 7 ont décidé de conserver leur téléphone malgré les risques. Si l’on en croit les derniers chiffres de Samsung, plus de 90 % des acheteurs auraient déjà renvoyé leurs téléphones. Mais les 10 % restants représentent encore un très grand nombre d’utilisateurs.

Comme le montre ce graphique en provenance du cabinet d’étude Apteligent, les utilisateurs restants de Galaxy Note 7 seraient aussi nombreux dans le monde que les utilisateurs de Moto Z et deux fois plus nombreux que les acheteurs de LG V20… Le concurrent direct du Galaxy Note 7 aux États-Unis. Deux solutions : ou ces appareils se sont vraiment très mals vendus (une hypothèse très probable étant donné que ces deux appareils sont destinés à des marchés de niche), ou les utilisateurs restants de Galaxy Note 7 défectueux se comptent encore en milliers…

galaxy-note-7-apteligent-data-01