Le PlayStore propose désormais d’interdire l’installation sur les smartphones rootés

Android

Par Henri le

Les smartphones rootés ne sont décidément pas des plus appréciés sur Android. Et vu les récents ajouts dans les paramètres alloués aux développeurs, ce n’est pas prêt de s’arrêter.

Une interdiction d’installer

Le géant de la SVOD américain avait expliqué avoir utilisé un DRM conçu par le géant américain pour empêcher les smartphones en question d’avoir accès au contenu.

« Avec notre dernière mise à jour en version 5.0, nous avons intégré le DRM Widevine conçu par Google. Par conséquent, de nombreux appareils qui ne sont pas certifiés par Google ou qui ont été altérés ne fonctionnent plus avec la dernière version de notre application. Et ces utilisateurs ne peuvent plus accéder à l’application depuis le Play Store »

Cet exemple n’est que la première étape d’une politique plus étendue. Dans l’onglet « Console », les développeurs ont désormais la possibilité d’activer très simplement une fonction permettant de restreindre l’accès à leur application. Une option qui n’autorise le téléchargement qu’aux appareils ayant réussi à passer les étapes de SafetyNet.

Facilement contournable

Il existe évidemment un moyen de contourner cette restriction, en passant par un magasin tiers, ou simplement en utilisant l’APK de l’application. Rien de bien méchant pour quelqu’un qui a déjà bidouillé son appareil.

Ce choix reste discutable, car il pousse de nombreux spectateurs à installer d’autres stores, souvent plus enclins à être infectés par des virus. C’est donc une mesure sécuritaire à double tranchant.