Qualcomm : une route capable de recharger les voitures électriques testée en France

Science

Par Auré le

Bien que le temps de recharge nécessaire aux véhicules électriques se soit considérablement amélioré avec les années, leur autonomie laisse encore à désirer. C’est pourquoi Qualcomm Technologies travaille au développement d’une route capable de recharger des véhicules circulants à grande vitesse.

Des cellules de 25 mètres de long

Sur une portion d’autoroute d’une centaine de mètres construite pour l’occasion, Qualcomm a dévoilé un système DEVC capable de recharger un ou plusieurs véhicules en même temps. Équipée de cellules à inductions (de 25 mètres de long) placées sous le bitume, une voiture électrique peut absorber jusqu’à 20 kW tout en roulant à pleine vitesse.

Placé entre le moteur et la batterie, le récepteur à induction du véhicule se charge ensuite de récupérer l’énergie pour la transmettre directement au moteur lors du trajet ou à la batterie lorsque le véhicule est à l’arrêt.

« Nous avons conçu un système DEVC sans fil capable de charger un véhicule électrique dynamiquement jusqu’à 20 kilowatts sur autoroute. Nous avons également démontré que deux véhicules roulant sur la même voie peuvent se charger en même temps »

Pour poursuivre leurs recherches, Qualcomm testera, jusqu’à la fin de l’année, deux Renault Kangoo électriques équipés de ces mêmes récepteurs à induction. D’autres constructeurs travaillent également sur d’autres solutions pour accroître l’autonomie des véhicules électriques, comme Tesla avec ses super-chargeurs urbains ou encore Ford et Volkswagen qui planchent sur un réseau de bornes de chargement ultra-rapide. De quoi accélérer la démocratisation des véhicules électriques !

Source: Source