Obsolescence programmée : Les fabricants d’imprimantes dans le viseur de la justice

Général

Par Henri le

L’obsolescence programmée de nos produits est de plus en plus décriée. Certains segments de l’industrie semblent néanmoins plus concernés que d’autres.

L’obsolescence programmée est un problème bien réel qu’il est néanmoins difficile à dénoncer. Pour la première fois en France, une plainte pour “obsolescence programmée et tromperie” vient d’être déposée auprès du Procureur de la République et concerne d’importantes marques d’imprimantes. Il s’agit d’une initiative de l’association Halte à l’obsolescence programmée (HOP).

Les marques visées sont les géants HP, Canon, Brother, mais plus précisément Epson. Ils sont accusés de volontairement réduire la durée de vie de certaines parties de leur produit afin de pousser le consommateur à repasser à la caisse. Ces accusations se basent sur une enquête menée durant plusieurs mois, et consultable ici.

L’association insiste d’ailleurs sur des points bien connus des utilisateurs intensifs d’imprimante. Notamment les impressions bloquées à cause de cartouches “supposément” vides ou des tampons absorbeur indiqués comme usés alors qu’ils ne le sont pas vraiment. Des combines qui outrepassent la loi sur la transition énergétique de 2015, et sont normalement sanctionnées avec des peines allant jusqu’à 300 000 euros d’amende et deux ans de prison. Des peines plus élevées, allant jusqu’à 5% du chiffre d’affaires, peuvent également être appliquées.

“Des éléments des imprimantes, tel que le tampon absorbeur d’encre, sont faussement indiqués en fin de vie.”

Comme souvent, cette concurrence entre marques est pointée du doigt, car elle suppose une entente entre chaque partie, ce que le communiqué officiel souligne.

“Ces faits pourraient aussi révéler une entente illégale entre les fabricants d’imprimantes. Des millions de Français propriétaires d’imprimantes pourraient être lésés.”

Si ces faits ne nous étonnent qu’à moitié, il reste très difficile de les les prouver en raison d’une définition encore floue de ce qu’est véritablement l’obsolescence programmée. L’avocat de l’association aimerait donc pousser d’anciens employés ou internes de l’entreprise à témoigner.

“La preuve pourrait être apportée par des personnes internes à l’entreprise ou par d’anciens salariés passés à la concurrence.”

Reste désormais à savoir si le procureur donnera suite à cette plainte ou non. On risque donc d’en réentendre parler. Et c’est tant mieux.

25 réponses à “Obsolescence programmée : Les fabricants d’imprimantes dans le viseur de la justice”

  1. > il reste très difficile de les les prouver en raison d’une définition encore floue de ce qu’est véritablement l’obsolescence programmée.

    Une cartouche annoncée vide, si elle est remplie à 80%, c’est tout simplement de l’escroquerie !

      • Oui, effectivement, une décompilation des firmwares et des tests en laboratoires suffiraient à démontrer l’escroquerie.
        De plus, comme les principaux fabricants usent des mêmes pratiques la collusion est évidente.
        Ce qui manque c’est une volonté politique de s’attaquer à ces abus.
        Ma dernière Canon m’a indiqué un message abscons, probablement la mise en défaut de la tête d’impression, son remplacement coûtait le prix d’une imprimante neuve de même niveau.
        Je l’ai bazardée alors que tout le reste fonctionnait le wi-fi, le scanner, bref toute la mécanique.
        Sans compter les cartouches qui se vidaient à grande vitesse à cause de nettoyages fréquents et non souhaités des têtes d’impression.
        Le gaspillage, la planète, les constructeurs s’en foutent allègrement.
        J’ai changé de marque, Canon banni pour toujours. Mais c’est pour m’apercevoir que les autres font pareil.

    • Accessoirement, la saisie de document chez les fabricants pourraient permettre de trouver des mails demandant explicitement des mécanismes allant dans le sens de l’obsolescence programmée, ce serait la plus simple et la plus efficace des preuves.

  2. il y’a aussi les imprimantes qui au passage de windows 10 sont devenue quasiment obsolète car plus compatible… obligé d’installer des pilotes de windows 8.1 pour que l’ordinateur la reconnaisse.
    Mais combien d’imprimantes on été jeter car les gens ne savent pas qu’un pilote compatible pouvais résoudre le problème?

  3. Les Français ne sont pas dupent quand à l’obsolescence programmée, ils subissent cette vérole à contre cœur car ils n’ont pas les cartes en mains. Un jour viendra certainement ou la bulle explosera…

  4. en même temps Monsieur et Madame veulent des imprimantes à 50 euros qui font scanner, imprimante, photocopieurs , cafetière , bain à remous et cuiseur à riz donc bon faut bien rendre cette prouesse financière possible …”Les Français ne sont pas dupent quand à l’obsolescence programmée, ils subissent cette vérole à contre cœur car ils n’ont pas les cartes en mains. ” mon cul auais ils la cautionnent en détournant le regard comme tout le monde c’est tout ! foutage de gueule lol arrêtez d’acheter de la merde en grande surface et tout ira mieux , je dis pas que ça ne se fait pas ailleurs mais à force de vouloir le beurre, l’argent du beurre, la laitière et sa gamine pour faire le ménage , au bout d’un moment faut arrêter de chialer on vote avec son porte monnaie , et quand on achète de la qualité ce genre de question se pose beaucoup moins …mais auais par contre la on peut pas tout avoir et c’est ça qui pose problème parce que Monsieur et Madame sont bien sur incapable de faire un choix.

    • Non, moi j’crois qu’il faut qu’vous arrêtiez
      d’essayer d’dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres,
      vous vous rendez pas compte de c’que c’est. Moi quand vous faites ça, ça
      me fout une angoisse… j’pourrais vous tuer, j’crois. De chagrin,
      hein ! J’vous jure c’est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec
      des gens. Surtout quand tu sort un ramassis de connerie.

      • qu’est-ce qui te chagrine autant mon petit ? la vérité toute crue ? que tu n’es pas la pauvre victime soumise au diktat du capitalisme que tu souhaiterai être, mais un pauvre gland comme tant d’autres qui refuse sa part de responsabilité ?

          • Si jamais l2p ça signifie : learn to play
            Ou apprends à jouer en français ça n’a donc absolument aucun sens dans ce contexte. . .mais je comprends c’est sûrement la fatigue 😉 m enfin c’est quand même rigolo que ce soit un PNJ qui disent ça ^^ ou alors c était ça la blague ?

  5. tout comme posséder une imprimante dont on ne se sert pas souvent, on finit par utiliser plus d’encres en “nettoyages des têtes” qu’à imprimer réellement..
    Donc : terminé les imprimantes en ce qui me concerne. On peu imprimer pour trois fois rien maintenant dans n’importe quel “copy minute”, cybercafé …

  6. Eh bien c’est pas trop tôt… Le pire c’est quand même les imprimantes qui empêchent d’utiliser les autres fonctions quand il n’y a plus d’encre. Ça m’est arrivé il y a quelques jours, impossible de scanner car plus de cyan ! On croit marcher sur la tête…
    Je dis que c’est le pire, mais il y a aussi les imprimantes qui se bloquent pendant les mises à jour, qui sont inutilisables et dont le support technique est incompétent, c’est pas mal aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *