Knightscope dévoile deux nouveaux robots policiers pour un futur toujours plus jovial

Robots

Par Jules le

La firme américaine spécialisée dans la robotique de sécurité a dévoilé le K1 et le K7, deux robots chargés de la détection d’armes et de la surveillance tout-terrain.

De Knightscope, vous connaissez sûrement le robot K5. Sans l’avoir forcément rencontré, ce robot-policier ovoïde s’est illustré aux yeux du monde après s’être battu avec un homme saoul, avoir renversé un bébé, et surtout, après s’être suicidé dans une fontaine en juillet dernier.

Cependant la firme américaine spécialisée dans la robotique a tenu à rappeler qu’elle ne développait pas uniquement des robots psychopathes et dépressifs, en présentant deux nouveaux robots policiers, les nommés K1 et K7.

Détection d’armes et surveillance tout-terrain

Avec le Knightscope K1, aucun risque de le voir se précipiter dans une fontaine pour mettre fin à son existence, le robot sera entièrement statique. Conçu pour remplacer les portiques de sécurité, son rôle est de détecter les armes ainsi que les émissions radioactives suspectes. Knightscope espère vendre dès l’année prochaine son K1 aux sites fortement fréquentés tels que les hôpitaux, les gares ou les aéroports.

Mais le véritable fleuron de la start-up californienne est le K7. Ce robot aux faux airs de quad pourra, grâce à ses quatre roues et son système directionnel, patrouiller sur les terrains accidentés tels que le gravier, le sable ou les pistes montagneuses. Long de 3 mètres et haut de 1m50, il atteint une vitesse maximum de 4 km/h. Une vitesse trop faible pour se lancer à la poursuite d’un suspect, mais amplement suffisante pour son rôle premier, la surveillance.