Sans surprise, pour obtenir l’iMac Pro, vous allez devoir débourser une petite fortune

Apple

Par Jules le

Disponible depuis hier, la dernière génération d’iMac Pro affiche fièrement son prix en France. Ainsi, vous devrez débourser entre 5 500 et 15 508 euros pour mettre la main sur le nouvel ordinateur ultra haut de gamme et tout-en-un d’Apple.

Avec l’iMac Pro, Apple fait montre de puissance. Présentée en juin dernier lors de la WWDC, sa nouvelle génération de station de travail très haut de gamme est équipée d’un écran 5K de 27 pouces (5120 x 2880 pixels), d’un processeur Intel Xeon à 8 cœurs à 3,2 GHz, 32 Go de RAM DDR4, d’une carte graphique Radeon Pro Vega 56 de 8 Go et d’un SSD de 1 To. Et là, on ne parle que de la version « basique » de l’iMac Pro.

Dans sa meilleure configuration, l’iMac Pro intègre un processeur Intel Xeon 18 cœurs à 2,3 Ghz, une carte graphique Radeon Pro Vega 64 de 16 Go, 128 Go de RAM, et un SSD de 4 To. Nul doute, le dernier bébé d’Apple en a dans le ventre.

C’est bien beau tout ça, nous direz-vous, mais combien ça coûte ? Cher, très cher. En vente depuis hier (le 14 décembre), le nouvel iMac Pro exhibe en France un prix de départ à 5 500 euros. Il existe quatre versions, une par nombre de cœurs dans le processeur (8, 10, 14 et 18). Si vous décidez de ne prendre que le haut du panier, la facture s’envole pour atteindre la somme rondelette de 15 508 euros. Une note particulièrement salée, surtout quand on sait que l’iMac Pro ne peut pas être upgradé.