Disney : Le retour de Mary Poppins se profile dans une première bande-annonce

Cinéma

Par Jules le

La gouvernante britannique triclassée magicienne et chanteuse à ses heures perdues va profiter de 2018 pour faire un retour fracassant (et probablement en chanson) au cinéma.

Presque 54 ans après le film de Robert Stevenson, Disney missionne de nouveau Mary Poppins auprès de la famille Banks, avec Mary Poppins Returns. Jane et Michael sont désormais adultes. Ce dernier, père de trois enfants, va souffrir d’une perte personnelle qui va le plonger dans une certaine morosité.

Super Nanny

Arrive alors la sympathique et ingénue gouvernante britannique, qui va se faire un plaisir de ré-introduire joie et bonheur au sein de la famille Banks, avec un petit coup de pouce de la part de Jack, un allumeur de réverbères jovial. Dit comme ça, on a l’impression qu’elle vient vendre toutes sortes de drogues et narcotiques à une famille en pleine déprime, une dealeuse hyper classe en somme, mais que voulez-vous, c’est le synopsis ma bonne dame.

Emily Blunt, aperçue dans La Fille du Train ou Sicario, succède à Julie Andrews dans le rôle-titre. On retrouve également Ben Wishaw, Emily Mortimer et Lin-Manuel Miranda au casting. Bien que le film n’atterrisse pas en salle avant le mois de décembre, Disney a décidé de commencer la campagne promotionnelle en dévoilant un premier teaser de Mary Poppins Returns.

On n’y apprend pas grand-chose si ce n’est qu’elle possède la même capacité spéciale que Carrie Fisher lors des crises familiales. Avis à ceux qui ont vu Star Wars 8.

Source: Collider

3 réponses à “Disney : Le retour de Mary Poppins se profile dans une première bande-annonce”

  1. Sinon, il paraît que c’est bien d’innover aussi, plutôt que de recycler les histoires et films cultes du passé!!

  2. En même temps, tu sais ce que veux dire "innover"? Parce que bon, c’est complètement ce qu’ils font en faite là ^^

  3. J’étais déjà circonspect sur l’intérêt de faire une suite à ce film, mais si en plus c’est de l’ordre du remake c’est dommage :/ autant faire une restauration propre et la ressortir tel quel (façon star Wars) ça coûte moins cher et ça me semble plus respectueux…

    J’attendais d’un film de ce genre qu’il se démarque vraiment de l’original, par exemple en se situant au 21e siècle. On verra bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *