Pokémon Quest : un free to play surprise débarque aujourd’hui sur Switch (et un peu plus tard sur mobile)

Jeux-Video

Par Gaël Weiss le

La soirée a été riche en annonce pour les fans de Pokémon. Avant même d’annoncer le gros morceau, Pokémon : Let’s Go Pikachu et Évoli, The Pokémon Company a annoncé l’arrivée d’un nouveau jeu free to play sur Switch et sur mobile, Pokémon Quest. Le jeu est disponible dès aujourd’hui sur Switch et arrivera à la fin du mois de juin sur Android et iOS.

Pokémon Quest se présente comme un mélange d’action et de RPG en vue de dessus. Avant même d’entrer dans le vif du sujet, il est difficile de ne pas remarquer le parti pris graphique de Pokémon Quest, entièrement cubique, que les plus pudiques décrieront comme « osé » tandis que les moins pudiques se demanderont « mais qu’est ce que c’est que ce truc ?! ». En termes de lisibilité de l’action, le trailer ne se montre en tout cas pas très convaincant.

Un action-RPG aux commandes simplistes

Pour le reste, Pokémon Quest est un jeu au gameplay très simple. L’action se déroule sur l’Île Trois-Dés, sur laquelle le joueur va prendre le contrôle d’un groupe de trois Pokémons embarqués dans diverses quêtes basiques (trouver des trésors, taper sur des Pokémon ennemis). Et par prendre le contrôle, il faut entendre « activer les compétences de son équipe au bon moment », étant donné que les trois compères se déplacent automatiquement.

Tout le sel du jeu repose sur la création de son équipe, qui doit être complémentaire, mais aussi sur la récupération de Gemmes-P, qui permettent de modifier leurs compétences ou leurs statistiques de base. Ajoutez à cela un système d’expérience et d’évolution, une base à aménager et à décorer et une mécanique de cuisine pour attirer de nouveaux Pokémon et vous avez une petite idée de ce à quoi ressemble ce jeu.

Gratuit au téléchargement, mais…

Sur son site officiel, Nintendo présente Pokémon Quest comme un jeu « free-to-start », dont le téléchargement est gratuit, mais qui peut nécessiter des achats in-app pour le rendre un peu moins grindly. Sur l’eShop, déjà 10 DLC, dont les prix varient de 2,99 à 29,99 euros sont déjà proposés à l’achat. Ils permettent d’augmenter les chances de trouver des composants rares, de préparer plus de plats pour attirer plus facilement des Pokémon ou encore d’acheter des gemmes pour les améliorer plus rapidement.

Notez pour finir que Pokémon Quest est disponible au téléchargement dès aujourd’hui sur Switch et sortira « dès fin juin 2018 » sur Android et iOS.