Oublié du public, Google Hangouts devrait fermer en 2020

Android

Par Henri le

Mis en service le 15 mai 2013, Google Hangouts devrait bientôt fermer ses portes. Le service aurait pâti de la multiplication d’applications similaires dans le même écosystème.

Vous ne le saviez peut-être pas, mais Hangouts est toujours actif. Le client mis en place par Google en 2013 n’en a néanmoins plus pour longtemps. C’est du moins ce qu’indique le site 9to5Google qui, d’après des sources sures, précise que le service va fermer en 2020. Il vous resterait donc une bonne année pour l’utiliser si le cœur vous en dit. Mais les utilisateurs ont majoritairement déserté la plateforme. Le service ne prend d’ailleurs plus en charge les applications tierces. Il n’est donc plus possible d’en créer de nouvelles avec des API.

Il faut bien avouer que la multiplication des services de messagerie n’a pas aidé à son adoption par le public. D’autant qu’il a clairement été mis dans l’ombre par le développement de Google Duo et Allo. Cerise sur le gâteau, la firme aimerait désormais transformer Android Messages en client RCS, un protocole censé remplacer le SMS. Le site indique que la plateforme pourrait par la suite être exclusivement réservée aux entreprises.

Scott Johnston, qui travaille sur la suite logicielle comprenant Hangouts Meet, Chat et Google Voice, a déclaré qu’aucune décision précise n’avait été prise dans ce sens. Selon lui, les utilisateurs d’Hangouts seront upgradés vers Hangouts Chat et Hangouts Meet.

Visiblement agacé, il confirme pourtant dans une autre réponse que la version « classique » sera éventuellement fermée.

On imagine que le géant attend de mettre en place une alternative concrète (Google Allo ne séduit pas) avant de prendre sa décision.