Le Roi Lion : Scar, Timon et Pumba dans la nouvelle bande-annonce

Cinéma

Par Julie Hay le

C’est l’histoire de la vie… Le film emblématique de la maison Disney revient sur grand-écran, mais cette fois-ci en live action. Simba, Mufasa et Scar s’affichent dans une nouvelle bande-annonce.

En 1994, le Roi Lion envahissait les salles obscures, marquant toute une génération par ses musiques et ses personnages. 25 ans plus tard, Simba et ses amis sont de retour, mais en version live. Après Le Livre de la Jungle, Jon Favreau revient à la réalisation et sait s’entourer. Pour incarner les félins, le réalisateur d’Iron Man a fait appel à plusieurs pointures du cinéma. Donald Glover, qui incarne Lando Calrissian dans Solo : A Star Wars Story, prêtera sa voix à Simba, alors que Beyoncé est annoncée dans le rôle de Nala. Pour camper Scar, le réalisateur a fait appel à Chiwetel Ejiofor. L’acteur qui s’est illustré dans 12 Years a Slave donnera la réplique à James Earl Jones, dans le rôle de Mufasa. Avec un tel casting, les personnages pousseront volontiers la chansonnette pour reprendre les titres emblématiques, ou pour en dévoiler de nouveau.

Hakuna Matata

Dès les premières secondes, pas de doute, Favreau nous replonge dans la savane et nous montre le cimetière des éléphants. On y découvre Scar, l’oncle de Simba, mais beaucoup moins charismatique que son double animé. Les hyènes aussi sont de la partie et mènent la vie dure à Nala et Simba. Les scènes ne montrent rien d’inédit par rapport au dessin-animé, pas étonnant puisque  le film devrait reprendre l’essentiel de son intrigue.  On découvre d’ailleurs Timon et Pumba et leur interprétation très personnelle de Le Lion est mort ce soir. Si la précédente bande-annonce reprenait l’Histoire de la vie, pas de Hakuna Matata pour cette bande-annonce de 1 minute 50. Le long-métrage devrait faire office de madeleine de Proust, pour tous ceux qui ont grandit avec les personnages, traumatisant par la même occasion des générations d’animaux de compagnie. Naaaaaa Ingonyama bagithi baba….

Le film qui sort en salle le 17 juillet prochain, sera la 8e adaptation live action. Avec Aladdin en mai prochain, Disney semble miser sur le copier-coller. Rappelons que Jon Favreau, avec le livre de la Jungle avait rapporté 966 millions de dollars à la firme aux grandes oreilles, soit presque le double de l’adaptation de Cendrillon en 2015.