Passer au contenu

Zelda TOTK n’aura pas de DLC, Nintendo passe déjà à la suite

Ceux qui attendaient avec impatience le DLC de Tears of the Kingdom vont être déçus puisqu’il n’est plus prévu au programme.

Changement de plan pour le dernier fleuron de Nintendo en date. La firme japonaise a misé gros sur Zelda Tears of the Kingdom, le successeur tant attendu de Breath of the Wild. Celui qui a perpétué la révolution de la franchise avec son monde ouvert gigantesque et ses trois niveaux d’exploration – mais aussi son pouvoir Emprise si populaire – va connaitre une fin un peu prématurée. En effet, TOTK ne devra pas compter sur un éventuel DLC pour attirer son public sur le long terme.

Eiji Aonuma, producteur du dernier jeu Zelda, explique au magazine Famitsu qu’aucune extension ne sera prévue, contrairement à ce que le studio avait concocté pour Breath of the Wild. Tears of the Kingdom est donc d’ores et déjà disponible au complet. Dans une interview, il déclare : “il n’est pas prévu de publier du contenu supplémentaire cette fois-ci, mais c’est parce que j’ai l’impression que nous avons fait tout ce que nous pouvions pour créer de l’amusement dans ce monde.”

Il s’agit d’une stratégie pour le moins étonnante de la part de Nintendo, mais qui fait plutôt sens. L’entreprise a bien d’autres jeux à venir, dont le prochain carton Super Mario Bros. Wonder prévu le 20 octobre prochain. Compter sur des mises à jour pour créer de l’enthousiasme n’a pas toujours fonctionné, bien que cela aurait pu encore augmenter le nombre de ventes. Zelda Tears of the Kingdom se situait à un peu moins de 20 millions d’unités vendues en un mois et demi. Les chiffres n’ont pas été actualisés depuis, mais on se doute que ces derniers se rapprochent des 30 millions de son prédécesseur aujourd’hui.

Déjà un autre jeu en route ?

La fin de Zelda n’est évidemment pas signée pour autant ! Le développeur explique que Nintendo est déjà en train de réfléchir à la suite des aventures de Link. Précédemment, un opus avec Zelda jouable avait été évoqué, sujet qu’il n’a pas remis sur le tapis avec Famitsu. Il déclare cependant :

Tout d’abord, si j’ai décidé de faire de ce jeu une suite à l’œuvre précédente, c’est parce que je pensais qu’il était intéressant de faire l’expérience d’un nouveau jeu dans cette partie d’Hyrule. Si c’est le cas, si une nouvelle raison se présente, nous pourrons revenir dans le même monde. Qu’il s’agisse d’une suite ou d’une nouvelle œuvre, je pense qu’il s’agira d’un jeu totalement nouveau, et j’espère que vous l’attendez avec impatience.[…] Nous sommes très reconnaissants que tant de clients aient joué à Tears of the Kingdom depuis si longtemps et si profondément, et nous ferons de notre mieux pour rendre le prochain jeu encore plus agréable.

Rien ne nous dit donc que les graphismes si caractéristiques de la franchise Breath of the Wild seront de retour ni même son lore. Il semble même qu’il ne faudra pas trop compter dessus. En revanche, le monde en lui-même pourrait être réutilisé, pour nous transposer un autre point de vue, pourquoi pas ?

🟣 Pour ne manquer aucune news sur le Journal du Geek, abonnez-vous sur Google Actualités. Et si vous nous adorez, on a une newsletter tous les matins.

1 commentaire
  1. J’ai 62ans et j’ai joué à tout les Zelda le 1er sur Nes il y a plus de 30ans et le dernier est un véritable feu d’artifice 🥰 j’ai eu les larmes aux yeux quand je l’ai terminé 😢
    Je serai vraiment heureuse qu’il y ai une suite mais je me demande si cela pourrait être mieux !
    Mais avec leurs génie rien n’est impossible !
    Je vous les conseille vraiment car on a vraiment l’impression d’être Link 😍

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *