Dossier

[Dossier] Notre sélection de 10 jeux de plateau pour passer l’hiver au chaud

Pour débuter et jouer avec tout le monde

Celestia (2 à 6 joueurs, 30 minutes, à partir de 8 ans, 25 euros)

Partez visiter les cités flottantes de Celestia à bord d’un aéronef. À chaque étape, le capitaine lance les dés pour savoir quels dangers se trouvent sur la route de la prochaine cité. Les passagers décident alors s’ils désirent descendre où s’ils pensent que le capitaine a les cartes nécessaires pour contrer les évènements néfastes. Si c’est le cas, les courageux se rendent sur la prochaine cité et le joueur suivant devient capitaine. Lorsque l’aéronef s’écrase suite à un échec du capitaine, les joueurs récupèrent une récompense de la cité où ils se trouvent (vous étiez dans l’aéronef ? Tant pis !). Plus l’aéronef avance, plus il y a de danger mais plus les récompenses sont importantes… ajoutez à ce principe simple quelques cartes spéciales pour les coups en douce et vous obtenez un excellent jeu de stop ou encore. Accessible à tous et se jouant rapidement, Celestia est servi par de superbes illustrations et un très beau matériel qui entraînent les joueurs dans l’univers du jeu.

Celestia

Colt Express (3 à 6 joueurs, 45 minutes, à partir de 10 ans, 30 euros)

Revivez les grands westerns en incarnant un bandit de l’Ouest sauvage ! Chacun choisit à tour de rôle parmi sa main une action à effectuer, ces dernières étant empilées au fur et à mesure de la manche puis dévoilées successivement (comme si vous écriviez le scénario avant de le voir se dérouler). Voler les voyageurs, se déplacer, monter sur le toit, tirer sur les autres desperados… il y a du choix et des coups tordus à faire, les plans se déroulant rarement sans accroc. Colt Express marie une mécanique de programmation à un matériel qui restitue parfaitement l’ambiance du Far West avec son train en 3D (qui se range monté dans la boîte). Un succès garanti auquel vous pouvez ajouter l’extension (chevaux, diligence et otages au programme) pour encore plus de fun.

Colt Express

Mystérium (2 à 7 joueurs, 40 minutes , à partir de 10 ans, 40 euros)

Un manoir mystérieux, un fantôme errant et des médiums bien décidés à élucider un meurtre vieux de trente ans, voilà la recette d’un jeu coopératif qui vous plongera dans les brumes de l’Ecosse durant la nuit de Samain.
Le fantôme est chargé de faire deviner à chaque médium une combinaison composée d’un personnage, d’un lieu et d’une arme. La parole lui est évidemment interdite et il ne peut s’exprimer qu’au moyen de cartes vision, que les médiums doivent déchiffrer sans se tromper sous peine de perdre un temps précieux. Si les sept heures de la nuit s’écoulent sans qu’ils aient pu découvrir les véritables coupable, lieu et arme du crime, le fantôme sera condamné à errer pour l’éternité… Encore un jeu au matériel sublime, habillé par de magnifiques illustrations. Celles cartes visions sont particulièrement oniriques et sujettes à de multiples interprétations. L’ambiance est au rendez-vous (on vous conseille une bande-son, voire même un déguisement pour le fantôme) quel que soit votre rôle et il sera difficile de ne pas enchaîner les parties.

Mysterium

Mafia de Cuba (6 à 12 joueurs, 15 minutes, à partir de 10 ans, 25 euros)

Attablés après un bon repas, un groupe de mafieux discute tranquillement autour du café. Le parrain reçoit un coup de fil et doit quitter la pièce, confiant alors sa précieuse boîte à cigares, remplie de diamants, à un de ses hommes de main. La boîte passe de main en main, chaque joueur ayant le choix entre voler des diamants ou y prendre un jeton rôle. Lorsque le parrain récupère la boîte, celle-ci est bien légère… pourra-t-il retrouver ceux qui l’ont trahi ? Il peut interroger de manière libre les membres de son groupe. Les fidèles diront la vérité, les voleurs mentiront, l’agent du FBI essaiera de faire accuser pour pouvoir coffrer tout le monde, etc. Autant dire que la tâche ne sera pas facile et qu’il faudra se montrer perspicace pour retrouver tous les diamants, sous peine de voir le voleur le plus riche remporter la victoire. Du même éditeur que Les Loups-Garous de Thiercelieux, Mafia de Cuba est une subtile variation de son illustre aîné qui propose des sensations très différentes. Panamas conseillés pour ambiance garantie !

Mafia de Cuba