Test

[Prise en main] Moshi Arcus : un sac photo élégant et pratique

Photo

Par Remi Lou le

On a eu l’occasion de mettre la main (ou plutôt le dos) sur le Moshi Arcus, le sac multifonction de la marque américaine qui promet de joindre l’utile à l’agréable, en profitant d’un excellent design tout en faisant office de sac photo pour accompagner les photographes (et vidéastes) en excursion.

On connaissait les protections et autres accessoires mobiles de chez Moshi, mais la marque américaine offre également une sélection de sac à dos. Dans son catalogue, on retrouve le Moshi Arcus. Avec son look aux couleurs délavées et un certain sens du détail, la marque sembler viser juste avec le Moshi Arcus, un sac à dos multifonction qui peut aussi bien servir de sac à dos traditionnel que de sac photo grâce à un compartiment dédié. 

Première chose qui nous vient à l’esprit lorsqu’on voit ce sac à dos : il est beau (même si cette donnée restera toujours subjective). Disponible en gris (notre modèle de test) et en noir, le Moshi Arcus est très réussi esthétiquement. Là où de nombreux sacs pour photographes de la concurrence mise plutôt sur l’ergonomie au détriment du design, Moshi semble allier les deux composantes avec un sac qu’on porte fièrement aux épaules, tout en proposant tout ce dont a besoin le photographe/vidéaste en vadrouille.

Le sac nous donne également une agréable sensation de solidité, avec un revêtement extérieur épais et de qualité, et des finitions en cuir du plus bel effet. Sa coque rigide sur le dessus contribue également à nous offrir cette sensation, même si elle ne semble pas être totalement innocente quant au poids du Moshi Arcus, relativement élevé avec 1.25 kg sur la balance. Côté dimensions, le Moshi Arcus mesure 48 cm de hauteur, 23,5 cm de largeur et 15 cm de profondeur.

On retrouve divers compartiments, permettant d’organiser correctement son setup mobile. Tout d’abord, on a cette pochette verticale au dos pouvait accueillir un ordinateur portable de 15 pouces et ses accessoires.

On retrouve ensuite un grand compartiment central d’une capacité de 16 litres qui s’accompagne d’un compartiment photo (disponible, hélas, en option). Celui-ci peut être modulé à volonté avec trois cloisons à velcro et permet d’accueillir un boîtier professionnel ainsi que trois objectifs ou autres accessoires. On notera également une ouverture latérale permettant d’accéder à son appareil sans avoir besoin de poser le sac à terre. De l’autre côté, une pochette latérale peut tout à fait accueillir un trépied, ou une bouteille d’eau.

On dispose aussi d’une pochette rigide sur le dessus permettant de déposer tous ses effets personnels (clés, portefeuille, écouteurs, lunettes…) qui n’auront pas à se retrouver mêlés au matériel photo, et qui seront protégés des aléas du quotidien grâce au revêtement rigide sur le dessus. À l’avant et à l’arrière, on retrouve également deux fines pochettes à la fermeture cerclée de cuir jaune. Bémol, ces poches extérieurs entourés de cuir sont jolies, certes, mais elles pourraient bien donner l’envie aux petits malandrins de les ouvrir. À vos risques et péril.

Le Moshi Arcus s’est révélant très plaisant à l’usage. Esthétique, compact et particulièrement solide, le sac à dos de Moshi n’a pas bronché durant les quelques semaines que nous avons passé avec, et pourtant nous ne l’avons pas spécialement ménagé. Il est surtout très pratique en proposant assez de rangement pour emporter non seulement son matériel photo, mais également contenir tous ses effets personnels. De ce fait, le Moshi Arcus corrige l’un des problèmes majeurs de nombreux sacs photo, qui proposent souvent un certain nombre de rangement pour les objectifs, boitiers et autres accessoires, mais très peu de place pour ses effets personnels, obligeant parfois l’utilisateur à se coltiner un autre sac.

Seul hic : son tarif. Le Moshi Arcus est en effet proposé à 240 euros, avec le compartiment en photo en sus. Cela nous semble tout de même très cher.

Notre avis

Il est beau, il est grand et pratique. Le Moshi Arcus n’a pour défaut que son prix, relativement élevé (240€ ou 270€ avec compartiment photo). Mais celui-ci semble amplement justifié par une construction sans failles et un design travaillé. Qui a dit que les sacs photo ne pouvaient pas être élégants ?

Les plus
Les moins
  • Design
  • Fabrication solide
  • Bien pensé
  • Le prix
  • Compartiment photo en option