Test

[Test] Chuwi LapBook Plus : quand l’écran 4K se transforme en défaut

Notre avis
5 / 10
Ordinateurs

Par Remi Lou le

Nouveau venu cet été dans la famille Chuwi, on vous présente le LapBook Plus, un ordinateur portable de 15,6 pouces qui présente la particularité d’avoir un… écran 4K. Il devient de ce fait l’ordinateur portable avec écran 4K le moins cher du marché. Mais à côté, on retrouve des performances plutôt modestes qui pourraient bien empêcher le laptop de briller.

Chuwi est l’une de ces marques venues d’Orient qui gagneraient à être plus connues dans nos contrées. L’entreprise basée à Shenzen vend toute une gamme d’ordinateurs portables, après s’être illustré avec des clones plus ou moins proches de MacBook et de Surface vendus à une fraction du prix. Cet été, Chuwi revient avec un ordinateur portable doté d’un écran 4K, le LapBook Plus. Mais si sur le papier la promesse du 3840 X 2160 semble alléchante, on reste sceptique sur les spécifications très modestes de l’appareil. Voyons voir l’expérience globale proposée par Chuwi avec son LapBook Plus.

Caractéristiques

NomCHUWI LapBook Plus
Catégorie- PC portable
Dimensions36,20 x 24,20 x 1,59 cm
Poids- 1,54 kg
Processeur- Intel Atom X7-E3950 Quad Core 1,6GHz, jusqu'à 2,0GHz
Processeur Graphique- Intel HD Graphics 505, GPU jusqu'à 500 MHz
Mémoire vive- 8 Go LPDDR4
SSD- SSD M.2 256 Go
Écran- Dalle IPS UHD (3840 x 2160 pixels)
- 15,6 pouces
- 16:9
Système d'exploitation- Windows 10
Clavier- Clavier rétro-éclairé QWERTY (US) avec pavé numérique
Alimentation- Batterie de 34,5Wh
Connexion- Wi-Fi 802.11 a/b/g/n
- Bluetooth 4.0
Ports entrée et sortie- 1 x USB 3.0
- 1 x USB 2.0
- 1 x micro HDMI
- 1 x sortie jack audio casque 3,5 mm
- 1 port Carte TF
Audio- Haut-Parleurs stéréo
- Microphones intégrés
Couleur- Gris
Prix- 439,99$

Site officiel du constructeur

Le CHUWI LapBook Plus au meilleur prix

Léger, fin… et beau

Fermé, le Chuwi LapBook Plus pourrait se faire passer pour un des derniers modèles de MacBook d’Apple, la pomme en moins. On retrouve en effet la même couleur, appelée Gris Sidéral chez la Pomme, et une construction tout en métal du plus bel effet. Cerise sur le gâteau, il est léger (1,53 kg), fin, et propose malgré tout des ports USB Type A, ainsi qu’une petite trappe à l’arrière permettant d’accéder au SSD, et de le remplacer au besoin. Comme quoi, il est tout à fait possible de faire un produit fin et élégant sans pour autant priver l’utilisateur de toute possibilité d’extension. Prends ça dans les dents, Apple !

La construction générale fait solide en main, bien que l’ordinateur plie très légèrement en exerçant une pression sur le milieu du clavier, mais rien de bien méchant. Chinois oblige, ce clavier est seulement proposé en QWERTY (US), avec des autocollants afin de basculer les touches en AZERTY, même si ça nous fera perdre le rétro-éclairage. Sinon, ce clavier s’avère relativement plaisant à l’usage, avec des touches larges et une course bien dosée. Les amateurs de pavé numérique se réjouiront de retrouver celui-ci sur la droite.

Niveau connectique, l’ordinateur ne dispose malheureusement d’aucun port USB-C. C’est d’autant plus dommage que la recharge se fait via un port propriétaire et qu’on devra se coltiner le chargeur de Chuwi en permanence, un souci qui aurait été réglé si la marque avait intégré un port USB-C à son laptop. On retrouve enfin une prise jack 3,5mm, un port mini HDMI et un port micro SD.

Pour finir, la charnière qui relie la partie basse à l’écran semble également parfaitement robuste. Justement, en soulevant cette charnière, on se retrouve face à l’atout principal de cet ordinateur : son écran.

Un écran incroyable…

Si les bordures de l’écran sont relativement épaisses, surtout sur la partie inférieure, on les oublie très rapidement dès lors que l’ordinateur est allumé. Se dévoile dès lors une fantastique avalanche de pixels grâce à la haute résolution de la dalle, sur une surface de seulement 15,6 pouces. N’en déplaise à ceux qui estiment que la 4K ne sert à rien sur une dalle de cette taille, à l’usage on discerne très clairement la différence, car, justement, on ne discerne absolument pas les pixels, même en s’approchant très près de l’écran.

En plus de son affichage à 3 840 x 2 160 pixels, les couleurs sont vives et justes (100% sRGB), et le contraste nous a semblé très bon. Les angles de vision se sont, eux aussi, révélés excellents et la luminosité très bonne. C’est un sans faute au niveau de la dalle, véritable point fort de cette machine au prix ultra-compétitif. Le problème, c’est que les performances offertes ne permettent pas d’en profiter pleinement.

… au détriment des performances 

Certes, l’écran est magnifique. Malheureusement, ne comptez pas visionner des vidéos en 4K tout en faisant de la bureautique à côté, car le LapBook Plus n’appréciera pas du tout. Côté logiciel, pas de surprise, l’ordinateur est livré avec une version classique de Windows 10 plutôt bien optimisé, mais c’est dans le choix du processeur que le LapBook Plus se prend les pieds dans le tapis.

Équipé d’un processeur Intel Atom X7-E9350 Quad Core pouvant monter jusqu’à 2.0GHz, couplé à un circuit graphique Intel HD 505, le tout avec 12W de TDP, le LapBook Plus manque clairement de patate pour alimenter une telle dalle. Pire encore, dépourvu de ventilateur, il chauffe extrêmement vite et se met à ramer systématiquement, même sur des tâches basiques comme scroller sur lejournaldugeek, par exemple. Pour peu que vous vous retrouviez en pleine canicule, soit les conditions de ce test, vous risqueriez d’avoir des mauvaises surprises. Pour le jeu vidéo, n’y pensez même pas, et la seule fonctionnalité du LapBook Plus dans ces conditions sera de vous faire cuire un oeuf.

On retrouve malgré tout 8 Go de RAM ainsi qu’un SSD M.2 d’une capacité de 256 Go, mais ce n’est hélas pas suffisant pour sauver les performances, bien trop modestes au regard de l’écran. Ce processeur Atom est certainement la grande bête noire de ce LapBook Plus, qui fait tâche au milieu d’un ensemble résolument plus haut de gamme, que ce soit au niveau de l’écran ou de la finition. Enfin, un mot sur l’autonomie, qui nous a paru plutôt correcte sans pour autant être transcendante pendant les quelques jours durant lesquelles nous avons utilisé le LapBook Plus. Équipé d’une batterie de 34,5Wh, l’ordinateur tient environ quatre heures avant de rendre l’âme, une autonomie qui aurait pu être largement supérieure si son écran n’offrait pas une résolution aussi élevée.

Site officiel du constructeur

Le CHUWI LapBook Plus au meilleur prix

Notre avis

Le Chuwi LapBook Plus, c’est l’exemple typique d’une grande qualité qui se transforme en immense défaut. Certes, l’écran 4K de 15,6 pouces est tout simplement magnifique, mais le processeur Atom et son chipset Intel intégré équipant la machine ne suivent absolument pas. Pire, sans ventilateur, l’ordinateur se met à ramer systématiquement pour peu qu’on entreprenne plus d’une tâche à la fois. Le LapBook Plus de Chuwi se destine donc aux utilisateurs qui recherchent avant tout un appareil portable pour profiter de leurs films et séries en ultra haute définition, mais qui puisse également assurer les tâches bureautiques, pas plus. À ce petit jeu, le LapBook Plus devient alors un bon appareil de tous les jours.

Pourtant, ce laptop nous laisse un avis mitigé. L’ordinateur de Chuwi aurait pu être parfaitement fluide s’il avait un écran 1080p, et il aurait pu devenir une excellente machine si la marque avait placé un processeur un peu plus performant en lieu et place de ce catastrophique Atom. En l’état, ce LapBook Plus est donc une machine très étrange, et surtout extrêmement déséquilibrée.

5 / 10
Les plus
Les moins
  • L'écran 4K
  • Le prix
  • Design et qualité de fabrication
  • Le processeur qui ne suit pas
  • Pas de ventilateur