Test

Test : Sega Bass Fishing (Wii)

Par drik le

Mêmes musiques, mêmes décors…On se croirait dans une salle d’arcade des années 90. Pourtant nous sommes bien en 2008 et Sega a décidé de ressortir son ancien carton du grenier. La Wii semblait être le support idéal pour adapter Bass Fishing, mais l’éditeur s’est contenté d’un copier-coller.

Mêmes musiques, mêmes décors…On se croirait dans une salle d’arcade des années 90. Pourtant nous sommes bien en 2008 et Sega a décidé de ressortir son ancien carton du grenier. La Wii semblait être le support idéal pour adapter Bass Fishing, mais l’éditeur s’est contenté d’un copier-coller.


Dix ans après la version arcade, Sega Bass Fishing fait son retour sur Wii. Une réédition fidèle mais qui n’innove pas assez. Sauf peut-être avec le matériel, me direz-vous ? Pas vraiment, en fait. La moulinette en plastique n’apporte rien au jeu. Pire, elle obstrue carrément la connexion infrarouge par moments ! Mieux vaut donc jouer avec la Wiimote seule pour commencer.

Le but est de traîner la prise à bord d’un magnifique Zodiac en agitant la manette de droite à gauche (ou en moulinant avec le Nunchuk pour les sportifs) afin de ne pas casser la ligne. Le tout se fait en temps limité. Quatre modes de jeu sont proposés, mais seuls les tournois ont un réel intérêt.

Il y a le choix entre plusieurs appâts qui attirent différent poisson selon les conditions. Une fois remonté, le poisson est pesé et répertorié. Il ne reste plus qu’à relancer. L’intérêt est de courte durée car le soft tourne vite en rond. La technique de pêche est toujours la même. Graphiquement, le jeu est assez simpliste. Les différentes options climatiques et la dizaine de cartes disponibles ne suffisent pas à prolonger la durée de vie. Un mode carrière aurait beaucoup apporté à ce Sega Bass Fishing qui reste plus un jeu d’arcade sans prétention qu’une véritable simulation de pêche.

Mêmes musiques, mêmes décors…On se croirait dans une salle d’arcade des années 90. Pourtant nous sommes bien en 2008 et Sega a décidé de ressortir son ancien carton du grenier. La Wii semblait être le support idéal pour adapter Bass Fishing, mais l’éditeur s’est contenté d’un copier-coller.


Dix ans après la version arcade, Sega Bass Fishing fait son retour sur Wii. Une réédition fidèle mais qui n’innove pas assez. Sauf peut-être avec le matériel, me direz-vous ? Pas vraiment, en fait. La moulinette en plastique n’apporte rien au jeu. Pire, elle obstrue carrément la connexion infrarouge par moments ! Mieux vaut donc jouer avec la Wiimote seule pour commencer.

Le but est de traîner la prise à bord d’un magnifique Zodiac en agitant la manette de droite à gauche (ou en moulinant avec le Nunchuk pour les sportifs) afin de ne pas casser la ligne. Le tout se fait en temps limité. Quatre modes de jeu sont proposés, mais seuls les tournois ont un réel intérêt.

Il y a le choix entre plusieurs appâts qui attirent différent poisson selon les conditions. Une fois remonté, le poisson est pesé et répertorié. Il ne reste plus qu’à relancer. L’intérêt est de courte durée car le soft tourne vite en rond. La technique de pêche est toujours la même. Graphiquement, le jeu est assez simpliste. Les différentes options climatiques et la dizaine de cartes disponibles ne suffisent pas à prolonger la durée de vie. Un mode carrière aurait beaucoup apporté à ce Sega Bass Fishing qui reste plus un jeu d’arcade sans prétention qu’une véritable simulation de pêche.