La politique très agressive dans le secteur de la téléphonie a donc payée pour Samsung ! Le constructeur coréen a en effet annoncé hier durant une conférence de presse qu’il redevenu leader en volume (41,6%) et en valeur sur le marché français (29,5%). Grâce à ses gammes Wave (sous Bada) et Galaxy (sous Android), Samsung est ainsi repassé devant Apple. Mais ce n’est pas tout puisque Bada, l’OS maison, s’est hissé à la troisième place (toujours en France) sur le podium des OS pour smartphones, derrière iOS (27,3%) et Android (21,5%), avec une part de 18% gagnée en seulement 6 semaines, le Wave étant le smartphone le plus vendu en France. Samsung table sur 11 millions de mobiles vendus sur l’année 2010 dont 2 millions de smartphones.

1070871