Dorénavant, Oracle s’occupera directement de la mise à jour Java sur OSX. Avant, Java était mis à jour par Oracle… sous Windows. La mise jour Java sur Mac était directement gérée par Apple, et subissait donc quelques mois de retard. Gros changement donc, qui fait suite à l’affaire Flashback, ce cheval de Troie attaquant les Mac en exploitant une faille de Java.

La faille avait été corrigée par Oracle, mais celle-ci avait mis du temps à arriver sur OSX, le temps que la pomme se charge elle-même de l’appliquer sur son OS. Résultat, Flashback avait déjà infecté plus de 650 000 Mac à travers le monde.

Mais il faudra encore un peu de patience aux possesseurs de Mac avant qu’Oracle mette tout en place. Le Java Development Kit 7 et le JavaFX Software Development Kit 2.1 proposés pour Mac OS X seront supportés par Lion uniquement, et les kits ne fonctionnent qu’en 64 bits. Oracle mettra également plusieurs mois à récupérer la gouvernance complète de ses composants importants sur OSX