Nous avons fait de gros progrès depuis les premiers ordinateurs. En effet, dans les années 1950, les premiers ordinateurs occupaient toute une pièce et pesaient des tonnes. C’était le cas du tout premier d’entre eux, la « Wicth », qui vient d’être restauré.

Cette machine antique était en effet entreposé dans les coulisses du National Museum of Computing en Angleterre depuis 1997. Cette machine de deux tonnes cinq vient d’être restaurée par les conservateurs, et est maintenant disponible à la visite.

Fabriqué en 1949, cet ordinateur était destiné à aider les scientifiques travaillant dans le nucléaire, leur permettant ainsi de faciliter leurs calculs. Et en terme de calcul, justement, la Witch était douée, puisqu’elle pouvait multiplier deux chiffres en moins de dix secondes, une prouesse pour l’époque. Un pan de l’histoire informatique revit donc aujourd’hui.