KARA : l’éclairage public intelligent primé par EDF

Gadget

Par Auré le

Une start-up toulousaine nommée Kawantech a récemment remporté le concours national EDF Pulse 2016 dans la catégorie « Ville bas carbone » avec son projet d’éclairage à détection de forme.

« Arrêtons d’éclairer la nuit quand il n’y a personne dans nos rues » s’exclame Kawantech.

Baptisé KARA et prenant la forme d’un petit boîtier connecté, leur système s’installe sur un lampadaire classique et permet de diminuer drastiquement la consommation énergétique de celui-ci grâce à un système de détection de forme capable de distinguer un piéton, d’un deux-roues ou de tout autre véhicule, avec une précision de l’ordre de 20 cm.

Fonctionnant en réseau, les boîtiers KARA analysent le déplacement des objets et communiquent entre eux pour « piloter la puissance de l’éclairage public afin de l’adapter en temps réel aux besoins des utilisateurs » précise son créateur Yves Le Henaff.

« Après un an d’expérimentation dans trois rues toulousaines, nous avons passé une commande de 485 appareils […] Aux heures creuses, ces lampadaires éclairent seulement à 15 % de leur capacité et rehaussent leur puissance à 100 % lorsqu’un piéton ou un deux-roues se présente, grâce à la détection de forme. Ainsi, la consommation électrique est réduite de plus de 60 % », souligne Emilion Esnault, conseiller municipal à Toulouse, en charge de l’éclairage public.

Voilà de quoi éclairer intelligemment nos belles villes.

kara-edf

kara-fonctionnement

Source: Source