DBZ sature au Japon

Par Anh Phan le

Il semblerait que les Japonais commencent à  saturer sérieusement avec Dragon Ball Z. Alors que tous les précédents épisodes se vendaient comme des petits pains, ce n’est plus le cas du dernier Super Dragon Ball Z, développé pourtant par Noritaka Funamizu, producteur de Street Fighter II et ancien de Capcpm. Super DBZ vient donc de passer (déjà  !!!) de 7140Â¥ soit 49€ à  3980Â¥ soit 28€.

via Akibablog
stopwatch < 1 min.