Des chiffres et des PS3

Par JDGa le

Avec la sortie de la PS3 chez nos voisins nippons, pas mal d’infos ressortent actuellement. En dehors des 200 titres PS2/PS1 qui bug sur la console, on apprend via MediaCreate (concurrent d’Enterbrain, à  l’origine de ces chiffres) que se sont 81 639 PS3 qui se sont vendues en deux jours. Le partage étant de 35 865 à  ma gauche avec le modèle 20Go et à  ma droite, 45 774 PS3 60Go. D’ailleurs, en parlant de Go, des bidouilleurs se sont rendus compte que la console est compatible avec n’importe quel disque dur 2,5″ en ATA et donc de faire passer la capacité à  120Go en changeant de disque.

Cà´té mauvaise nouvelle on a le chiffre 20 comme le nombre de rayures qu’un imbécile a fait sur sa nouvelle console, déclarant au passage que c’était de la faute à  la machine, car facilement rayable… Bref, 1.10 c’est évidement le numéro de la mise à  jour que les chanceux possesseurs de la console doivent effectuer. De 8 à  16, c’était le nombre de consoles attendus dans chacun des magasins GameStop avant que l’enseigne n’annonce que il y en aura bien moins que cela, 1/2 pour être exact.

Enfin, at last but not least (si quelqu’un pouvait me donner une traduction exacte se serait sympa), le chiffre non moins intéressant qui concerne cette image, que je qualifierai de pitoyable, est celui de 0.98. C’est le nombre de jeux qu’ont acheté en moyenne les possesseurs de PS3. Ce qui signifie que pas mal d’entres eux sont repartis sans jeux dans le seul but de revendre la console à  des prix exorbitants. Vous me direz que c’est le jeu ma pauvre lucette, que c’est la loi du marché qui veut à§a. Moi je vous répond que j’ai toujours préféré Keynes et que ces gens-là  ne sont pas des gamers et n’ont pas à  profiter de la passion de vrais joueurs, eux.