Le Survival Horror en ligne de mire?

Par Anh Phan le

Un évènement passé relativement inaperà§u que la sortie de Rule of Rose sur le territoire Européen. Ceci dit, de manière générale, les jeux pourris ont souvent tendance à  passer inaperà§us.

Heureusement, les députés veillent. Ils veillent même à  tel point que je me demande s’ils ne sont pas à  considérer comme les RP des éditeurs, dans le cas présent, 505 Games.

En effet, la prévention de la délinquance et un amendement aux articles 32 et 33 sur la violence des jeux relance l’éternel débat: devient-on psycho-killer en jouant à  Loco Roco?

En attendant, proposer un amendement pour prendre en compte la violence d’un jeu et ses effets néfastes sur les jeunes joueurs, à§a c’est du buzz en alcantara-plaqué zirkon.

Merci donc à  M Depierre dont la psychorigidité n’a d’égal que l’ignorance crasse qu’il semble avoir des jeux videos. Le Classement PEGI, c’est pas pour les cochonnes.

Néanmoins, j’apporte ma pierre à  l’édifice républicain en répondant à  cette interrogation soulevée par l’amendement:

Demandons-nous simplement comment un enfant ou un adolescent complètement immergé pendant des heures chaque jour, dans un monde virtuel fait de violence gratuite, de meurtre, de torture, sort-il du jeu ? Est-il encore apte à  distinguer le réel du virtuel ? Le tolérable de l’inacceptable ?

Pas de panique les mecs, c’est un jeu PS2! C’est donc tellement moche et bourré d’aliasing que même les joueurs de 14 mois feront la différence avec le réel. ^_^

Dêpechez vous de jouer à  Gran Turismo et Test Drive Unltd avant qu’on les interdise pour cause de violence routière…

PS: Ami lecteur, un nouveau jeu de mot tout naze se cache! Retrouve-le, c’est un ordre