Les Champs-Elysées à  l’heure de la Wii

Par Anh Phan le

C’était hier à  minuit que la Fnac et le Virgin Megastore des Champs-Elysées ont spécialement ouvert leurs portes pour le lancement de la nouvelle console de Nintendo, la Wii. Et force de constater que du monde il y avait, mais ici pas de débordement, c’était comme pour le Japon ou encore les Etats-Unis, tout le monde patientait en rang et de toute manièrem les vigiles ne laissaient entrer les clients que par groupe de 20 et il fallait de plus avoir réservé sa console.

Alors que le stock de Wii était quand même limité, ce n’était pas le cas des accessoires et des jeux. Comme on peut s’en douter, Zelda a sans doute été le grand vainqueur de la soirée avec Wiiplay, tout simplement parce qu’il était impossible d’acquérir une Wiimote supplémentaire sans ce dernier. A cà´té du line-up tout de même conséquent pour un lancement, les seuls accessoires disponibles, en plus de la Wiimote et du Nunchuk, étaient les manettes Wii Classic, des protections en silicone pour la Wiimote et les cartes mémoire Sandisk Wii Edition de 1Go. Il n’y avait donc pas de cà¢ble RGB et encore moins de cà¢ble Component. Peut-être n’avaient-ils pas tout sorti, on en saura plus demain.

Au final, avec le monde présent, je pense que beaucoup vont rentrer bredouille :/ A cà´té, il faut avouer que le lancement franà§ais de la Wii risque d’être un beau succès pour Nintendo qui doit déjà  commencé à  se frotter les mains. En effet, le panier moyen était quand même constitué d’une Wii, un Wiiplay avec une Wiimote, un Nunchuk et deux jeux supplémentaires (souvent Zelda) soit 450€ quand même. Qui a dit que ce n’était pas cher ?