Les manettes trop compliquées

Par JDGa le

Phil Harrsion et Peter Molyneux, défenseurs d’une vie plus simple :

H. : Vous mettez une manette de jeux dans les mains de quelqu’un et c’est comme si vous leur aviez mis une arme à  feu ou une grenade dégoupillée.

M. : On n’utilise pas la moitié des boutons de la manette de la 360 simplement car le grand rêve que j’ai est que quelqu’un, qui n’a jamais joué à  un jeu avant, s’asseoit pour jouer à  Fable 2 et puisse jouer avec quelqu’un qui a joué à  des jeux toute leur vie. J’aimerai qu’il n’y ait pas autant de boutons sur les manettes. Il faut voir cela en termes de game design en pensant que vous n’avez qu’un seul bouton.

H. : J’ai vu il y a quelques semaines un petit de 2 ans qui jouait avec un iPhone et il sait comment montrer les photos de ses parents. Le petit de 2 ans pense intuitivement que tous les appareils électroniques fonctionnent comme à§a. Il appuyait sur la télé pour changer de chaà®ne. Il a raison et nous autres avons tort. Ce système devrait être universel. Apple devrait être acclamé pour cette innovation.

Je rêvais d’un autre monde…