“T’iras spammer en prison, tiens…”

Sur le web

Par Rédacteur Invité le

L’auto proclamé “parrain du spam”, Alan Ralsky, un Américain de 64 ans (oui, oui…) vient d’écoper de 51 mois de prison. Mais attention, on parle de spam sérieux là. Pas de petit spam vous permettant d’acheter des pilules, non. En fait, on parle de spam boursier, qui consiste pour les spammeurs à acquérir des actions à très bas prix, puis à faire monter de façon virtuelle le prix des mêmes actions en balançant du spam à des personnes qu’ils sollicitent pour achat.

Ne reste plus ensuite qu’à revendre leurs actions gonflées, et à empocher le pactole. Bref, tout ça pour dire qu’Alan Ralsky s’était attaqué à la bourse Chinoise, et aurait récupéré une somme comprise entre 400 000 et 1 million de dollars. En 2005, le FBI avait découvert quelques 150 millions d’adresses mail planquées dans des archives à son domicile.

Flippant, non ?

spam-jail

via thanadon