Chronique du WE : Tops et Flops

Chronique

Par Lâm le

Hoho, cette fin d’année voit fleurir des rétrospectives à tout va, et notamment les – Tops et les – Flops. Classique, mais toujours efficace.

cwe-top50

Une manière comme une autre de synthétiser l’année et ceux qui l’ont fait. Pour nous, ce sont les constructeurs, les jeux, les opérateurs…

… Le tout à notre sauce, à savoir le top ET le flop 2010 des acteurs de notre l’industrie geek.


GOOGLE

    – Qui ? Une entreprise ne fait rien payer – et qui gagne plein d’argent.
    – Top : Android, son OS pour smartphone, se répand à vitesse grand V cette année.
    – Flop : Qui se rappelle de Google Wave ? Haha, ouais, clair.

APPLE

    – Qui ? Une petite start-up pleine d’avenir, mais un peu capricieuse.
    – Top : Malgré la crise, des ventes toujours records, et l’impression que tout ce que touche Apple se transforme en or. Enfin, en alu.
    – Flop : L’échec de Ping et l’absence d’iTunes Live montre qu’Apple commence à prendre du retard sur certains points cruciaux, comme le social et le streaming.

LES SOCIAL NEWS

    – Qui ? Des agrégateurs de liens, souvent rigolos.
    – Top : Reddit
    – Flop : Le nouveau Digg

ACTIVISION

    – Qui ? premier éditeur de jeu au monde, après son rachat par Vivendi et l’arrivée de Blizzard.
    – Top : les années passent et Call of Duty reste le plus gros jeu de l’année. Je vous épargne les chiffres, qui donnent le tournis.
    – Flop : Bobby Kottick, devenu avec une facilité déconcertante le nouveau grand méchant du jeu vidéo : tête à claques, approche du business démoralisant, une vision limitée et une gestion catastrophique des studios : cette année, après l’implosion d’Infinity Wards, c’est Bizarre Creation qui sera vendu.

LE BLU RAY

    – Qui ? Un disque qui est mieux que le DVD qui était mieux que le CD qui franchement, torchait la VHS.
    – Top : Les chiffres sont plutôt bons, après un démarrage laborieux sur fond de guerre des formats avec le HD DVD.
    – Flop : Profitez vite les cocos, le streaming tape de plus en plus fort aux portes.

GRAN TURISMO 5

    – Qui ? “La killer app du lancement de la PS3 !” Oh, wait.
    – Top : Après 3 ans de retard, le jeu est fin là.
    – Flop : … Bon, il lui aurait peut-être encore fallu 2 années de finition…

LES SALONS HI TECH

    – Qui ? CES à Las Vegas, IFA à Berlin, Geek’s Live à Paris
    – Top : On y rit, on y boit.
    – Flop : On n’y trouve plus aucun scoop.

FACEBOOK

    – Qui ? Un réseau social avec plein de bleu, de poke et de like.
    – Top : La barre symbolique des 500 millions de membres et un long métrage officialisent la démocratisation complète du web social.
    – Flop : La gestion de la vie privée, complètement scandaleuse – ou alors très avant-gardiste.

HADOPI

    – Qui ? Un spam, qui envoie des mails que personne ne veut recevoir.
    – Top : Déjà deux mails envoyés, woohoo, FEAR.
    – Flop : Déjà deux milles solutions pour esquiver Hadopi.

JOLICLOUD

    – Qui ? Une “skin” de Linux pour Netbooks.
    – Top : Ca marche pas mal.
    – Flop : Le Jolibook, tellement cheap qu’ils le vendent cher.

KINECT

    – Qui ? Un Skynet, encore en état embryonnaire et en vente libre.
    – Top : Déjà des milliers d’applications passionnantes…
    – Flop : … Mais non officielles. Les jeux du lancement sont eux très tièdes.

4CHAN

    – Qui ? célèbre imageboard adapté du japonais 2chan, encore plus célèbre pour sa section random, “/b/”.
    – Top : 4chan reste une source inépuisable de rire féroce, qu’on aime ou que l’on déteste son armée d’anon(ymes).
    – Flop : la guerre contre tumblr, a montré les limites du système, le conflit des générations (oldfags et newfags) et peut-être signé la fin de l’âge d’or.

LES BEATLES

    – Qui ? Le premier boys band de l’histoire. Mais inversé : très laids, très talentueux.
    – Top : Enfin sur iTunes !
    – Flop : Tout le monde s’en fout !

LES JEUX IPHONES

    – Qui ? Des excuses pour claquer 79 centimes d’euros.
    – Top : Des dizaines de jeux originaux.
    – Flop : Des dizaines de simulateurs de coussin péteur.

LES REBELLES FRANCAIS

    – Qui ? Free qui met des bâtons dans les roues d’Hadopi, OVH qui héberge Wikileaks.
    – Top : La France, libre et protégeant la Liberté !
    – Flop : Ah, c’est du coup marketing pour Free et OVH s’en fout.

MICROSOFT

    – Qui ? Des jeunes venus défier l’Empire du libre.
    – Top : De très bons produits cette année : Windows 7, Windows Phone 7, Bing, IE9, Office 2011…
    – Flop : Le Kin. Des dizaines de millions de dollars pour racheter Danger et le transformer en Erreur.

LES REFLEX VIDEO

    – Qui ? Les appareils photo mettent leurs gros capteurs et leurs gros objo au service de la vidéo.
    – Top : Un rendu cinéma à portée de tous.
    – Flop : Une tonne de vidéos inutiles, “mais avec du flouuuuuu

TWITTER

    – Qui ? Je ne peux pas décrire ce phénomène en moins de 140 signes.
    – Top : Enorme succès, mais toujours “entre initiés” en France qui maintient une ambiance de cour de recré blindée de sales garnements.
    – Flop : PLEASE RT ! PLEASE FOLLOW ! PLEASE FF !

LE SOCIAL GAMING

    – Qui ? Mix évident entre deux grosses tendances.
    – Top : Ca cartonne. Il y a plus de joueurs sous Farmville que sous WoW.
    – Flop : Zynga, une boîte qu’elle n’est pas jolie jolie.

STARCRAFT II

    – Qui ? Un plan à trois (races) assez intense.
    – Top : 12 ans plus tard, c’est Starcraft, en mieux.
    – Flop : 12 ans plus tard, c’est mieux, mais c’est Starcraft.

LES F.A.I

    – Qui ? Des gens sans qui, vous n’avez plus de net, plus de télé, plus de téléphone.
    – Top : Les box de cette année encore plus séduisantes et complètes.
    – Flop : Une petite hausse de 15%, pouf pouf comme ça.

LE JDG

    – Qui ? Un site pour les fanboys Apple. Ou alors c’est le contraire ?
    – Top : La hausse notable d’audience.
    – Flop : La baisse notable de Coréennes en décolleté.

———————-

SI vous avez détecté des effluves de mauvaise foi ou de second degré, c’est bien. Sinon, inspirez et soufflez à fond 10 fois avant de poster 😛 Salut les ptis clous !

…………………………

“Les Chroniques du Week End sont des réflexions de Lâm Hua sur la culture et l’industrie geek. Elles engagent les opinions de leur auteur et pas nécessairement celles de l’ensemble de la rédaction du JDG.”