MySpace pourrait supprimer la moitié de ses effectifs

Sur le web

Par Rédacteur Invité le

Typiquement le genre de rumeur qui vous donne envie de croquer 2011 à pleines dents : selon CNBC, News Corp, l’actuel détenteur du site MySpace, pourrait décider de trancher radicalement au sein des effectifs de l’ex-réseau phare, au point de décimer la moitié de ses effectifs. Interrogé sur le sujet, un responsable de MySpace n’a pas souhaité effectuer le moindre commentaire. Tu m’étonnes… A côté de ça, la vente du site est elle toujours prévue pour la mi-2011. Et en même temps, on voit assez mal au JDG ce qui pourrait lui permettre de se relever, tant l’ouragan Facebook l’a rendu obsolète…

Capture d’écran 2011-01-04 à 00.07.19

via reuters