Ubisoft libère certains titres de leurs DRMs

Par François le

La controverse a été longue et assez mal vécue par une grande partie des gamers. Les versions PC de Splinter Cell Conviction et Assassin's Creed II...

La controverse a été longue et assez mal vécue par une grande partie des gamers. Les versions PC de Splinter Cell Conviction et Assassin’s Creed II peuvent a présent être utilisés sans avoir de connexion internet active en permanence. Mais Ubisoft souligne dans cette annonce qu’ils n’abandonnent pas cette méthode de sécurisation de leurs jeux, et qu’ils la réutiliseront au cas par cas.

Ubisoft choisit donc de vendre ses titres avec DRMs, impose une connexion internet permanente pour y jouer, pour ensuite les “libérer”, une fois qu’ils ont été rentabilisés.

Pas mal comme plan…

PC-Gamer-Ubisoft-DRM-Paint

stopwatch 7 min.