Peter Molyneux a honte des notes récoltées par Fable III

Par Rédacteur Invité le

Peter Molyneux est prévisible. A chaque fois qu’il nous offre un nouveau volet de Fable, il passe d’une phase où il nous promet monts et merveilles, avant de présenter ses plus plates excuses une fois le jeu sorti dans le commerce, où il doit alors se confronter à un retour à la « réalité » des choses, accusé par les joueurs lui ayant donné une chance. La preuve avec cet extrait d’interview donné au media Gamasustra il y a peu :


“Je sais que je devrais probablement dire qu’il s’agit d’un excellent jeu, peu importe ce qu’il représente, mais son score Metacritic dépasse à peine les 80. Je pense que je suis d’un côté honteux face à ce score, et pour être honnête, je prend tout sur moi, et ne repose pas la faute sur les épaules de l’équipe de développement. Lorsque vous devez faire face à ça, c’est un peu comme si vous vous preniez un coup de pied dans les dents, vous devez vous relever et vous battre encore mieux. »

Avant d’expliquer que la fin du développement s’est bouclée dans une sorte de rush l’empêchant de contrôler comme elle aurait du l’être la phase de « balance » des mécanismes de gameplay. Ceci expliquerait-il partiellement cela ?

Source: Source
stopwatch 1 min.