Les pseudos toujours bannis de Google+

Android

Par Rédacteur Invité le

La dernière déclaration en date d'Eric Schmidt ne devrait sans doute pas faire partie de celles lui permettant de gonfler son capital sympathie. L'actuel "Chairman" de...

La dernière déclaration en date d’Eric Schmidt ne devrait sans doute pas faire partie de celles lui permettant de gonfler son capital sympathie. L’actuel “Chairman” de Google ayant récemment statué que l’utilisation de votre véritable identité était LA condition à respecter pour vous voir ouvrir les portes du réseau social Google+. Avant d’ajouter que son service avait à l’origine été pensé pour être un service où les utilisateurs seraient identifiés, ce qui permettrait à la compagnie de jouir d’une force d’information non négligeable lors de la mise en chantier de futurs produits. Rassurant…

Source: Source