Un AR.Drone modifié pour pirater les réseaux Wifi !

Gadget

Par Gregori Pujol le

Nommé SkyNet, cet AR.Drone de Parrot a été modifié par des chercheurs du Stevens Institute of Technology afin de pirater les réseaux WiFi ! Ce dernier est équipé en plus d’une autre carte WiFi, d’une puce 3G, d’un récepteur GPS et même d’un ordinateur très léger fonctionnant sous Linux. La procédure pour pirater le réseau WiFi ciblé peut prendre jusqu’à 10 minutes. Mais SkyNet fait même mieux puisque les chercheurs ont poussé un peu plus loin l’expérience en s’attaquant au piratage de données mobiles. Essai concluant, puisque le drone est même allé jusqu’à enregistrer des conversations ayant cours sur les réseaux T-Mobile et AT&T. SkyNet coûterait à peine 600 dollars.

Source: Source

30 réponses à “Un AR.Drone modifié pour pirater les réseaux Wifi !”

  1. @jiji
    Nan mais t’es pas sérieux? t’imagine ci tout le monde poser des question pareil? Sa serait pas fréquentable :/.
    C’est pour ça que Google existe,ou Yahoo,voir Bing , pour toute les questions … Bizarre…
    Voilà 🙂

  2. Bon en soi c’est une première, mais ensuite, on ne dit pas quel type de réseau il a cracké, si c’est du WEP, 10 min c’est même un peu lent…

  3. @jiji
    Désolé jiji ton compte viens d’être piraté par un ARDrone,ta connection internet vas tonber dans 5 mn.:-)
    Trop fort la technologie
    Par contre des chercheurs qui piratent des téléphones,ils risquent d’aller chercher des savonettes dans les douches des prisons bientôt ceux là.

  4. Ca paraît intéressant, sauf qu’il n’y a aucun détails techniques, comme le type de réseau craqué par exemple, déjà mentionné par Tatouille, ou l’autonomie réelle !!

    Ensuite, je serais curieux de connaître la procédure complète et l’autonomie donc de cet engin, parce qu’il faut l’amener proche du réseau, puis alimenter le mini-pc pour exécuter le crackage (qui si c’est un réseau en wpa2 par exemple, les 10 minutes me font rire…) et enfin ramener le petit drone à la maison… Sachant que l’autonomie d’un ar-drone est ridicule (cf l’article du jdg) et que les mini panneaux solaires ne suffiront pas, ça fait cher le crackage d’un réseau…

    Mais il faut tout de même souligner le fait que ça fonctionne, ce qui est en soit une belle performance !

  5. les gens du gouvernement vous avez lu cette news? non car votre HADOPI de MERDE et on est pas coupable si on protege sont reseau vous en faite quoi de cette news?

  6. Rien d’exceptionnel, tout existe, il « suffisait » d’assembler le tout (belle prouesse tout de même)

    A quand la prise de contrôle des drones de l’armée, là se serait marrant 🙂

  7. tiens, hier soir je me regardais le film « Code name », très drôle d’ailleurs, racontant l’histoire d’un gars qui en modifiant une puce d’un jeu vidéo, a trouvé le moyen d’avoir des infos ultra secrètes.
    Bah tous les méchants voulaient s’emparer de la puce, avec des tas de mitraiillettes.
    Bon alors moi je me dépêche de downloader les derrnières versions des firmwares sur le site Parrot… ( avant qu’il ne soit fermé)

  8. @jiji : ça y est, de rire, je me suis fais pipi dessus ^^ sympa koi !

    @tyrion : ok avec toi, sauf que malheureusement, les gens au gouvernement ne savent pas utiliser internet, donc de là à y comprendre quelque chose…

    @biro98 : bah, tant que mes balloches ne se retrouvent pas sur le net…

  9. @biro98

    T’es sur facebook? Tu connais les manoeuvres que le gouvernement et les services opèrent sur toi et ta vie? … ça fait longtemps que t’as plus de vie privée.

  10. Le Drone peu analysé les réseaux pour reconnaitre les plus facilement piratable, WEP / WPA, après 10min pour du WPA…. J’en ai jamais piraté mais je pense pas que ça mette que 10min, le pc serai bien puissant, pas très en accord avec 600€
    En tout cas cela donne envie de ce bricoler un petit truck maison dans le genre 😀 Juste pour me marrer ! Après j’attends pas mal de voir combien de temps réel le drone peu resté en vol et à quel altitude il peut aller avec le matos dessous !

  11. en tout cas bon test des agences françaises liées à l’espionnage, les RG et tout ça (maintenant ça a changé de nom ça s’appelle je sais pu quoi… enfin je dois pas le dire… )
    Bon le site Parrot est toujours en ligne.
    C’est bon je crois, la voie est libre on peut downloader chez soi la bibliothèque nationale pas de soucis !

  12. 🙂 hadopi va devoir autoriser les lance-roquettes pour permettre aux internautes de se protéger efficacement.

    En cas d’usurpation de votre identité vous devrez prouver que vous êtes équipés d’un lance-roquette pour ne pas être accusés de défaut de protection. 🙂

  13. Je vais développer la mini batterie anti-aérienne pour contrer cette menace, à placer sur le rebord de sa fenêtre. Ceci pour la modique somme de 800€ accompagné du label PUR évidemment 🙂
    Par ici la money 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *